Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rencontre à Belgrade avec Mahi Binebine autour de son œuvre littéraire et artistique




Une rencontre autour de l’œuvre du romancier, peintre et sculpteur, Mahi Binebine, a été organisée mercredi à Belgrade dans le cadre de la célébration du mois de la Francophonie. Au cours de cette conférence initiée par l’ambassade du Maroc à Belgrade, M. Binebine a présenté ses différents romans et tableaux devant un parterre de diplomates, d’académiciens, d’hommes et femmes de lettres serbes, ainsi que devant les passionnés, de tout âge, de la littérature marocaine d’expression française, indique un communiqué de l'ambassade.
L’ambassadeur du Maroc à Belgrade, Mohamed Amine Belhaj, qui assure la présidence du Groupe des ambassadeurs francophones en Serbie, a indiqué que cette rencontre permet d’accueillir à Belgrade le romancier, peintre et sculpteur, Mahi Binebine, qui a toujours été épris de valeurs d’humanisme et d’équité que l’on retrouve à travers son œuvre et qui font écho à celles de la Francophonie. Cette rencontre permet de découvrir le parcours exceptionnel et multidisciplinaire de M. Binebine, auteur d’une dizaine de romans traduits en plusieurs langues étrangères et de multiples sculptures et de tableaux ornant les galeries des musées à travers le monde notamment le Musée Guggenheim à New York, a souligné le diplomate.
L’événement a été organisé à la Bibliothèque nationale de Serbie, qui vient de sceller un protocole de coopération avec la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, en marge de la deuxième session de la commission mixte Maroc-Serbie tenue à Rabat. ''Nous sommes satisfaits de cette collaboration, qui vient d’être renforcée par la conclusion à Rabat d’un protocole de coopération entre la Bibliothèque nationale du Royaume et celle de Serbie, "institutions qui jouent un rôle prépondérant dans la vie culturelle dans nos deux pays respectifs", a affirmé M. Amine Belhaj. Il a, en outre, indiqué que cette rencontre s'inscrit dans le cadre de la célébration de la Francophonie, ce levier extraordinaire qui donne un accès au monde et contribue au développement et à l’ouverture sur l’autre. ''La langue française est certainement notre trait d’union et un vecteur pour cultiver les valeurs du vivre-ensemble et du partage'', a dit M. Amine Belhaj, ajoutant que durant tout le mois de mars, le Festival de la Francophonie prévoit un programme riche et diversifié qui invite à découvrir les multiples facettes de la littérature, de la musique et de la gastronomie.

Samedi 9 Mars 2019

Lu 342 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com