Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Redressement notable des agrégats financiers de la SNEP




Au terme de l'année 2016, la Société nationale d'électrolyse et de pétrochimie (SNEP) affiche des agrégats financiers en redressement notable comparativement à ceux de 2015, commentent les analystes de BMCE Capital Bourse. 
A l’occasion de la publication des résultats annuels de la filiale du Groupe Chaâbi, cotée à la Bourse de Casablanca, les analystes financiers notent un redressement du résultat net consolidé de SNEP qui renoue avec les bénéfices en 2016, passant de -49,3 millions de dirhams (MDH), à 39,8 MDH, fixant ainsi la marge nette à 4,8%. Cette évolution, rapporte la MAP, intègre un résultat financier qui améliore son déficit à -11,5 MDH, contre -34 ,9 MDH en 2015 (en vue d'une reprise sur provision de 9 MDH) et un résultat non courant qui allège ses pertes, passant de -1,2 MDH, à -631 mille dirhams (KDH) en 2016, ont-ils expliqué.
Capitalisant sur les efforts de réduction des cashs costs, notamment, en ce qui concerne les approvisionnements en matières premières et produits d'intermédiaires et de baisse des coûts fixes induits par les effets d'échelle, le résultat d'exploitation (REX) ressort en hausse à 76 MDH, contre -10,8 en 2015, poursuit la même source. Dans ces conditions, la marge d'exploitation passe en territoire positif à 9,4% en 2016, versus -1,6% une année auparavant, a-t-elle ajouté. Pour sa part, le chiffre d'affaires (CA) consolidé affiche une progression de 21,8% à 811,7 MDH, subséquemment à l'amélioration de l'activité au second semestre 2016 suite à la normalisation du contexte concurrentiel et ce dans le sillage de la décision d'application par les autorités de mesures anti-dumping provisoires sur les importations en provenance de l'Union européenne (UE) et du Mexique. 
Cette hausse s'explique également, selon le plasturgiste, par l'intégration d'un effet volume positif de +38% sur ventes des produits vinyliques. Pour ce qui est des comptes sociaux, ces derniers font état d’un CA en hausse de 22,8% à 811,7 MDH, un REX positif de 71,9 MDH (-19,9 MDH en 2015), un résultat financier déficitaire de -11,1 MDH (-33,3 MDH en 2015) et un résultat non courant qui reste en quasi-stagnation à -10,8 MDH (-10,9 MDH en 2015). En conséquence, le résultat net social s'améliore de -45,6 MDH à 67,7 MDH pour l'année 2016.

Libé
Lundi 10 Avril 2017

Lu 604 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >