Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rapport sur la troisième session de travail technique de la Direction technique nationale

Le foot de demain passe par une bonne formation des jeunes




Dans le cadre du projet de la FRMF « Accompagnement des clubs de  la Botola 1 » et notamment dans le domaine de la formation, la DTN de la FRMF a organisé du 13 au 17 mars 2017 une troisième session de travail technique au profit des directeurs de formation, préparateurs physiques et formateurs de  gardiens de but.
Cette session  a été encadrée par les membres de la DTN et répartie comme suit : Nasser Larguet en tant que directeur technique national assisté par Jean-Pierre Morlan pour le groupe des directeurs de formation, Thomas Pavillon,  Salah Lahlou et Hassan Loudari pour les préparateurs physiques et enfin Philippe Sense, Saïd Badou et  Khalid Fouhami pour les formateurs de gardiens de but.
Trois grandes structures sportives nationales ont été mises  à la disposition de l’ensemble des participants à ce rassemblement technique nécessitant un travail à la fois théorique et pratique, entre savoir footballistique et terrain : le CNF de Maamoura, l’INS Moulay Rachid et l’Académie Mohammed VI de football.
Trois pôles distincts mais complémentaires au niveau de la conception du travail technique ont caractérisé cette session:
Pour le pôle directeurs de formation, le thème choisi a été la détection et la  formation.
Il a pour objectif la détection des jeunes talent des clubs de la Botola 1 natifs en 2001 et ce dans le but de former une équipe nationale en vue de participer au tournoi mondial de football à Montaigu en France du 11 au 17 avril 2017.
Il s’agit d’un travail d’observation sur le terrain concernant les profils de joueurs recherchés selon des critères techniques bien définis et une organisation minutieusement préparée et réalisée par les encadreurs de ce pôle .  
Cette opération a connu aussi la participation de certains entraîneurs nationaux ainsi que quelques ex-internationaux aux côtés des formateurs et des encadreurs de cette session  pour essayer de donner plus de crédibilité au résultat final de cette opération .
Ce travail de terrain a été couplé de séances théoriques au cours desquelles le directeur technique national a beaucoup insisté sur la formation des formateurs et leurs corollaires les éducateurs au savoir et savoir-faire de la détection en tant qu’élément essentiel et crucial avant toute étape de recrutement des joueurs pour les former dans un centre de formation. Ce sujet a fait l’objet d’une documentation spécifique qui a été distribuée à tous les participants à ce rassemblement.
Le deuxième volet de cette session de travail technique abordé avec les formateurs était lié aux contenus de formation considérés comme essentiels pour notre football national: la récupération individuelle et collective du ballon; la transition offensive-défensive; la transition défensive-offensive et la finition des actions offensives.
Ces thèmes représentent aujourd’hui les caractéristiques les plus importantes observées au haut niveau. Ils sont non seulement les maîtres mots du succès mais aussi les clés de réussite du football moderne.
La mise en pratique de ces thèmes a permis aux organisateurs de cette session de travail technique de répartir les formateurs concernés en groupes. Chacun de ces derniers avait pour tâche de préparer et d’animer une séance d’entraînement  sur l’un des quatre  thèmes en question dans les terrains de l’Académie Mohammed VI en faveur des jeunes joueurs de celle-ci. Chaque séance pratique a été suivie d’un exposé et de débats critiques entre les  formateurs. C’était riche et instructif à la fois.
Dans le même ordre d’idées, le directeur technique national a beaucoup insisté sur l’importance de la prise en compte de ces thèmes dans l’élaboration des programmes de formation de nos jeunes joueurs. Les formateurs auront la lourde responsabilité de mener à bien cette mission .Ils sont non seulement les garants censés traduire au niveau de la base de la pyramide (clubs) ce qui se décide au sommet de celle-ci ( DTN de la FRMF ) , mais surtout les responsables de l’encadrement des éducateurs et de leur formation théorique et pratique aux priorités techniques décidées par la DTN de la FRMF .
Les  éducateurs dans nos clubs, à qui sont confiés nos jeunes, devraient savoir que pour former un profil de joueurs capables de s’adapter aux exigences du haut niveau, cela passe par des principes et règles d’action (objectifs des séances d’entraînement ) qui découlent des thèmes dont on parle .
Concernant le pôle préparation physique,  les encadreurs Thomas Pavillon,  Salah Lahlou et  Hassan Loudari ont établi un programme ayant pour objectif d’analyser les résultats des tests physiques réalisés par les membres de la DTN (pôle préparation physique) dans tous les clubs de la Botola 1, et ce dans le but de connaître le niveau athlétique des jeunes joueurs.
Durant cette session de travail, il a été demandé à chacun des préparateurs physiques des jeunes de chaque club de la Botola 1 de présenter le constat du travail qu’il a réalisé dans son club avec chaque catégorie de jeunes. Les travaux  ont concerné également les qualités athlétiques chez les 13-16 ans (éducation musculaire, vitesse, aérobie) et des séances pratiques avec les jeunes joueurs (natifs de 2001), sujets de détection ont été réalisées au CNF et à l’Académie Mohammed VI.
Une fiche type de suivi et de contrôle du joueur marocain durant le cursus de formation, l’élaboration de programmes uniformes, :un modèle de séances de préparation athlétique pour chaque catégorie d’âge... autant d’idées qui ont été débattues entre les encadreurs de ce pôle .
Concernant le troisième pôle formateurs de gardiens de but, un programme théorique et pratique a été mis en place en faveur de ces derniers et comporte cinq thèmes: jeu de pied, balles aériennes et relance, préparation physique spécifique du gardien de but, duels un contre un et enfin réduction de l’angle de tir.
Les séances pratiques ont été animées par les encadreurs Philippe Sense, Saïd Badou et Khalid Fouhami et ont concerné un groupe de dix gardiens de but internationaux.
Chaque séance a été suivie de discussions, remarques et critiques ayant pour objectif de tirer les conclusions nécessaires.
Les encadreurs de ce pôle ont saisi cette occasion pour présenter aux formateurs présents le constat et l’évaluation du niveau de nos jeunes gardiens de but, du travail et des conditions de travail de préparation de ces derniers au sein des clubs de la Botola1.
Ce constat a été réalisé suite à la tournée qu’ont effectuée ces mêmes encadreurs durant la première partie du championnat de cette saison sportive 2016 /2017.
Le prochain stage décidé par les encadreurs de ce pôle aura lieu le 11 mai 2017 et  concernera les gardiens de but sélectionnés U15. Les formateurs de gardiens de but seront amenés à présenter un dossier de contrôle et de suivi du travail effectué dans le club  avec chaque jeune joueur sélectionné U15.    
Alors, peut-on établir un bilan à propos de ce grand chantier de formation du joueur de haut niveau  qui vient d’être lancé? Essayons d’abord de voir quels enseignements on peut tirer de cette troisième session de travail technique organisée par la DTN de la FRMF au profit des directeurs de formation des clubs de la Botola1, des préparateurs physiques et des formateurs de gardiens de but.
D’abord, au niveau de l’organisation , il faut dire que tous les participants à cette session ont été unanimes quant à la remarquable répartition des rôles  et des  tâches entre les différents acteurs membres de la DTN, et ce dans le temps et l’espace (CNF de Maamoura, INS Moulay Rachid et Académie Mohammed VI de football). Un vrai professionnalisme managérial ayant pour objectif de faciliter le travail des encadreurs de chaque pôle afin d’aborder les thèmes qui lui sont confiés dans de bonnes conditions.
La deuxième remarque concerne le niveau  des thèmes abordés. A propos de cet important sujet, il est à signaler  la cohérence et la pertinence  du choix des  thèmes par rapport aux exigences imposées par l’évolution  du football moderne d’une part, et d’autre part par le constat réalisé par la DTN quant aux lacunes constatées au niveau de notre football, soulignant qu’il  est impératif  et même urgent d’élaborer et de mettre en œuvre une stratégie nationale de formation pour les combler. Et puis, il y a cette excellente  mise en rapport entre théorie et pratique, entre amphithéâtre et terrain.
Ceci dit, il faut rappeler  encore que le  football d’aujourd’hui se joue à un rythme très élevé puisque les tendances actuelles privilégient beaucoup plus la verticalité dans le jeu : un jeu vers l’avant nécessitant continuellement une grande adaptation des joueurs à cette réversibilité de transition offensive- défensive et vice-versa.
Une transformation permanente du rôle et du comportement du joueur  d’un état défensif à un autre offensif et inversement nécessite en plus d’une polyvalence technique (maîtrise individuelle du ballon et techniques défensives ) , une meilleure adaptation aux projet(s) collectif(s) des partenaires aussi bien en attaque qu’en défense, et ce dans les différentes zones du terrain lors des situations de jeu en opposition (souvent changeantes et imprévisibles ) face à un rapport de forces imposé par la logique de l’adversité . D’où la nécessité d’un effort bio-informationnel (résultat d’un apprentissage perceptivo-cognitif) soutenu et déployé en permanence (grande concentration) par le joueur.
Une prise d’information individuelle et collective au moyen de signaux sous forme de comportements observables en mouvement  (déplacements) dans le temps et dans l’espace définissant ainsi les rôles à accomplir par les partenaires. Des tâches motrices  exprimées en principes et règles d’action par ces mêmes partenaires engagés ensemble  d’une façon consciente et rationnelle à réaliser le/les même(s) objectif(s) par rapport à une situation de jeu donnée aussi bien en attaque qu’en défense.
Telle était la philosophie qui a guidé le choix des thèmes du pôle directeurs de formation (récupération individuelle et collective du ballon, transition offensive-défensive, transition défensive- offensive, finition).Un choix en  parfaite symbiose avec les thèmes traités dans les autres pôles lors de cette session de travail technique de la DTN de la FRMF pour la saison sportive 2016/2017.
Toute adaptation corollaire à cet esprit de jeu exige, encore et toujours,  une sérieuse     adaptation athlétique et mentale d’abord une adaptation athlétique, puisque pour pouvoir s’adapter à cette réversibilité des rôles lors d’une transition d’unephase de jeu à une autre, cela oblige le joueur à effectuer sans cesse des navettes sous forme de montées et de  descentes le long du terrain au cours d’un match (puissance aérobie). Idem pour  mener un contre ou aller vite créer un surnombre offensif ou défensif, faire le plus rapidement possible un repli défensif face à un contre adverse ou encore déborder sur l’aile ou faire une chevauchée en bouffant  l’espace pour aller conclure une action offensive , tout cela nécessite une grande vitesse de la part du joueur .
Enfin, pour pouvoir supporter des charges de fortes intensités ou encore pour gagner des duels sans merci souvent répétés lors d’un match, le joueur devrait disposer d’une musculature spécifique fort importante.
Puissance et capacité aérobie (pour une récupération rapide du joueur suite à un  effort intense), vitesse et musculation, tel était le contenu d’un  thème parmi d’autres, qui a fait l’objet d’un travail sérieux  au sein de ce pôle préparation physique lors du cette session de travail technique de la DTN de la FRMF.      
On ne peut conclure cette analyse sans évoquer l’importance de la préparation psychologique et mentale du joueur de haut niveau, car quelle que soit sa préparation athlétique,  ou encore sa préparation technique et tactique, s’il ne dispose pas d’un mental fort et d’un caractère empreint de volonté, d’agressivité positive, de détermination et de rage de vaincre, il ne peut prétendre devenir un vrai  compétiteur. Des aptitudes psychologiques et mentales parmi d’autres (bien sûr) qu’il faut forger et façonner chez nos jeunes footballeurs durant leur cursus de formation au sein des  clubs. Pour clore ce rapport , nous tenons à remercier , et ce au nom de tous les collègues ayant assisté à cette troisième session de travail technique de la DTN de la FRMF, tous ceux qui ont participé de près ou de loin à la réussite de cette session en l’occurrence le directeur du CNF et tout le personnel de ce centre pour les moyens mis à la disposition des participants à cette session. Nous remercions également monsieur Zghari, directeur de l’Académie Mohammed VI et tout le personnel de cette institution sportive pour l’accueil chaleureux réservé à l’ensemble des techniciens sans oublier, bien sûr, notre collègue Jean Luc, directeur de formation de l’Académie pour sa disponibilité au service des collègues formateurs en mettant à leur disposition tout le matériel didactique nécessaire à la réalisation de leurs séances pratiques.
Enfin, nos remerciements vont également à monsieur le directeur de l’INS Moulay Rachid, à son personnel, pour les bonnes conditions d’hébergement réservées à l’ensemble des formateurs et des jeunes joueurs qui ont participé à l’opération de détection.
Ainsi s’achève cette troisième session de travail technique de la DTN de la FRMF. Rendez-vous, donc, au mois de mai 2017; pour une dernière session qui sera consacrée aux bilans de la formation réalisée au cours de cette saison sportive 2016/2017 dans les clubs de notre Botola de première division.

 * Directeur de formation
de la JSKT

Par Salah Benazzouz *
Mardi 28 Mars 2017

Lu 909 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés