Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Rabat à l’heure du 1er sommet de l'éducation par le sport en Afrique


Le 1er sommet de l'éducation par le sport en Afrique, qui vise à placer le sport comme une nécessité institutionnelle et identitaire pour les pays émergents, s'est ouvert samedi à Rabat, en présence de ministres, d’ambassadeurs et de représentants de différentes organisations. Organisé du 3 au 6 avril, par le ministère de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et l’ONG TIBU Maroc, sous le thème "Libérer le potentiel de la jeunesse africaine grâce à la force du sport", ce sommet se tient en même temps à Casablanca, Rabat, Dakhla, Laâyoune, Dakar, Lusaka, Monrovia, Niamey et d’autres capitales africaines, avec pour but de favoriser la durabilité transformationnelle auprès de l’ensemble des participants et acteurs en libérant les énergies, en renforçant les capacités des acteurs, en accompagnant les agents du changement africain par le sport et en construisant un plaidoyer efficace. Intervenant à cette occasion, le ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaïd Amzazi, a relevé que l’éducation du 21-ème siècle accorde de plus en plus d’importance aux valeurs et aux compétences sociales pour faire face aux défis mondiaux qui attendent les enfants, tels que le chômage, l’inactivité, l’obésité et les conflits.

Le sport a justement le pouvoir d’offrir un formidable cadre universel pour l’inclusion et l’apprentissage de ces compétences par une approche ludique et participe à la lutte contre le décrochage scolaire par le biais d’une pédagogie positive, basée sur la motivation, la bienveillance et la convivialité, a affirmé M. Amzazi. Le sport, a-t-il poursuivi, est surtout un outil d’éducation, permettant de transmettre des valeurs et de contribuer à la formation générale de l’individu et à sa socialisation, et ouvre de ce fait de larges territoires d’action éducative et peut enseigner des valeurs telles que l’équité, le travail d’équipe, l’égalité, la discipline, l’inclusion, la persévérance et le respect.

De son côté, le président fondateur de TIBU-Maroc, Mohamed Amine Zariat, a affirmé que son ONG travaille de concert avec le ministère de l’Education nationale en matière d’emploi, d’autonomisation et d’éducation des jeunes par le sport. Ce sommet, qui réunira 24.000 participants, sera marqué par des colloques touchant les différents domaines liés à l’éducation par le sport, des activités dans les quartiers et au sein des associations, ainsi qu’un hommage à des personnes ayant apporté une contribution positive dans les domaines de l’enfant, des filles et des jeunes, a-t-il fait savoir.

Pour sa part, le secrétaire général du département de l’Education nationale, vice-président de la Fédération internationale du sport scolaire, Youssef Belkassmi, a noté que cette manifestation confirme le rôle pionnier du Maroc dans le domaine sportif, ainsi que le succès du Royaume en matière d’organisation de grands rendez-vous internationaux.

Ce sommet vise à débattre de l’importance du sport et des moyens de l’institutionnaliser, en tant que mécanisme d’épanouissement individuel et collectif, ainsi que des moyens d’échanger les expériences et d’instaurer une politique publique en la matière. Selon les organisateurs, ce premier sommet permettra de réunir l'ensemble des acteurs nationaux, régionaux et mondiaux qui participent de près ou de loin à la promotion et au développement du sport en tant que levier d'éducation, d'inclusion économique et sociale, d'égalité des chances et de développement durable. Prenant en compte le contexte sanitaire actuel, ce sommet adoptera un format hybride, notamment par la mise en place d'une série d'activités qui se tiendront en présentiel et d'autres relayées à travers des plateformes de communication digitale configurées à cet effet. TIBU Maroc est une ONG marocaine qui utilise la force du sport pour concevoir des solutions sociales et innovantes dans le domaine de l'éducation, l'autonomisation et de l'inclusion socio-économique des jeunes par le sport.

Libé
Dimanche 4 Avril 2021

Lu 499 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Mondial biennal: La Fifa convoque un sommet

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Ligue des champions: Ronaldo libère Manchester

Jeudi 21 Octobre 2021 - 18:00 Classement FIFA: L’EN dans le Top 30

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020








Flux RSS