Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quasi-stagnation du résultat net de la société S2M




Au terme de l’exercice 2016, le résultat net de la Société maghrébine de monétique (S2M) enregistre une quasi-stagnation (+1%) par rapport à l’année précédente à 17,5 millions de dirhams (MDH), pour une marge nette qui se stabilise à 9,2%, contre 9,3% en 2015.
Pour l'opérateur marocain de la monétique, l'année 2016 a été marquée par la commercialisation de la dernière version de son progiciel Selectsystem V8 en Sierra Leone pour le compte d'une banque locale, étendant ainsi sa présence à 26 pays entre l'Afrique et le Moyen-Orient, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse, à l’occasion de la publication des résultats annuels de S2M. Cette dernière a également conforté de position dans le domaine de la finance islamique avec un contrat d'accompagnement de Tadhamon international islamic bank via son centre de processing S2M TGCC basé au Bahreïn, outre l’obtention de 2 nouveaux contrats en Tunisie, portant le nombre de banques clientes dans le pays à 10, rapporte la MAP.
L’exercice écoulé a connu le déploiement au Maroc et à l'international (Cameroun et RDC) de la Solution d'émission distante instantanée de S2M, destinée à l'émission instantanée de cartes dans les agences bancaires, ajoute la même source. Parmi les fais marquants de l’année, les analystes financiers notent aussi le démarrage des projets d'Agent Banking, solutions logicielles permettant aux banques de s'appuyer sur des intermédiaires exerçant une activité commerciale pour la distribution de leurs services de paiement, et l'accompagnement de S2M des banques marocaines pour le lancement des 1ères cartes biodégradables, ne contenant aucun agent pétrolier. Dans ces conditions, le chiffre d'affaires du spécialiste dans les solutions de paiement électronique, coté à la Bourse de Casablanca, affiche une légère hausse de 2,1% à 190,3 MDH, comparativement à l'exercice précédent.

Vendredi 7 Avril 2017

Lu 777 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.