Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Quand la passion pour le sport sert l’ action caritative


Le duo Sofia etVictoria au Sahraouiya 2017



Loin des malls, du monde de la mode et des produits de beauté, Sofia Belkamel et Victoria Boulanger ont décidé de se rendre au désert marocain dans le cadre de "Sahraouiya 2017" en vue de faire de leur passion pour le sport un hymne de l’action caritative et solidaire. Ainsi, le duo maroco-français de l’équipe Tsunamiss, qui n’a ménagé aucun effort poursoutenirl’Association "Les ambassadeurs du l’autisme", a réussi à relever les différents défis sportifs rencontrés en remportant la troisième édition du raid multisports organisé à Dakhla, du 30 janvier au 5 fé- vrier, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI. Dans un entretien accordé à la MAP, la "raideuse" Sofia, qui a célébré ses 26 ans lors de ce carrefour sportif d’envergure internationale, s’est dite fière de prendre part à cette aventure hors pair qui, initiée pour une cause noble et gé- néreuse, consacre les valeurs de l’entraide et de la charité. "Je suis très heureuse d’avoir participé à ce raid inédit et d’avoir vécu des moments de fortes émotions et sensations, tout au long de la compétition avec Victoria qui m’a proposé d’être sa binôme et de vivre à deux cette aventure exceptionnelle", a confié Sofia, la première marocaine ayant bénéficié de la formation de coach de CrossFit. Elle a, de même, précisé qu’après avoir remporté Sahraouiya 2017, elle envisage de joindre l’utile à l’agréable et de mettre son savoir-faire sportif au profit des enfants autistes, à travers notamment des programmes de coaching sportif. "Nous envisageons d’organiser un événement avec l’association, durant lequel nous allons les coacher et leur faire découvrir le monde de manière à les faire sortir de leurs bulles vers de nouvelles disciplines comme le sport". Mis à part son caractère sportif, le raid a permis, selon elle, de rassembler des femmes exceptionnelles venues des quatre coins du monde confirmer leur soutien à l’action solidaire, ajoutant que ces femmes ont fait preuve de courage, en défiant avec une volonté de fer leurs maladies, souffrances et peurs. Loin du sport, Sofia, a révélé son talent de comédienne, précisant qu’elle incarne actuellement un premier rôle pour un film marocain, tout en assurant en parallèle ses fonctions comme chef de projet dansle marketing et la communication. Quant à sa co-équipière Victoria, également coach personnel sport et nutrition, elle s’est estimée chanceuse d’avoir pris part à ce raid multisports qui l’a tant enrichi aussi bien sur le plan personnel que professionnel. L’adepte des programmes d'exercicesintenses, n’a pas manqué de mettre l’accent sur le côté solidaire de sa participation à Sahraouiya 2017, notant que le choix du soutien aux enfants autistes n’a rien de fortuit, étant donné que l’autisme reste encore une maladie taboue que les familles concernées préfèrent garder sous silence. "Les gens sont très peu informés et formés au sujet de cette maladie", a dé- ploré la jeune sportive, appelant à la mise en place de formations adaptées pourles parents à même de leur permettre de mieux accompagner leurs enfants.

Libé
Jeudi 9 Février 2017

Lu 839 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés