Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Protocole d’accord pour un jumelage entre Laâyoune et la ville chilienne de Talcahuano


Jeudi 18 Octobre 2018

Protocole d’accord pour un jumelage entre Laâyoune et la ville chilienne de Talcahuano
La commune urbaine de Laâyoune et le conseil municipal de Talcahuano au Chili ont signé, mardi, un protocole d’accord en vue d’un jumelage entre les deux villes visant à promouvoir leur coopération dans différents domaines.
Ce protocole d’accord a été signé, lors d’une cérémonie au siège du conseil municipal de Laâyoune, par le maire de la ville de Talcahuano, Henry Campos Coa, et le président de la commune urbaine de Laâyoune, Moulay Hamdi Ould Errachid.
En vertu du document paraphé, les deux parties s’engagent à intensifier leurs échanges dans les domaines social, culturel, économique, touristique, commercial et scientifique à travers des programmes de promotion du développement durable entre les deux pays, et ce après la signature de l’accord définitif de jumelage entre les deux villes.
Outre le renforcement de la coopération entre les deux villes, cette visite vise à contribuer à la consolidation des relations politiques et économiques entre le Maroc et le Chili, a déclaré à la presse le maire de Talcahuano, ville considérée comme le premier port de pêche de ce pays d’Amérique latine.
Il s’agit aussi, a souligné M. Coa, de s’informer de près au sujet des grands chantiers de développement mis en œuvre à Laâyoune et l’essor économique remarquable de cette ville du Sud du Royaume ces dernières années.
Pour sa part, M. Ould Errachid a indiqué que les deux villes, qui partagent les principes de liberté et de respect des droits de l’Homme, sont animées d’une forte volonté de conclure un accord de jumelage dans l’avenir.
Cette réunion a été l’occasion de mettre en avant le programme de la ville en matière de réalisation des infrastructures et de lancement de divers projets de développement au profit de la population locale, a relevé le président de la commune de Laâyoune, faisant savoir que M. Coa s’est dit impressionné par l’envergue de ces chantiers.
En outre, M. Ould Errachid a dit avoir évoqué avec son homologue chilien nombre de questions politiques, soulignant que l’initiative d’autonomie reste la seule solution pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain.


Lu 366 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS