Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Première mosaïcplastie à Dakhla




Un staff médical de l'hôpital régional Hassan II de Dakhla a effectué récemment avec succès une opération chirurgicale très délicate du genou.

Le staff médical pluridisciplinaire, composé du Dr Tarik Toua, traumatologue orthopédiste et Dr Faiza Arab, anesthésiste réanimatrice, en plus d’une équipe de deux infirmiers anesthésistes et cinq aides opératoires, a réalisé cette opération, en recourant à la mosaïcplastie pour la greffe du cartilage du genou et la reconstruction du ligament fémoro-patellaire médial (MPFL) du genou pour le traitement de l'instabilité rotulienne.

Dans une déclaration à la MAP, le traumatologue orthopédiste, Tarik Toua, a noté que cette intervention chirurgicale a pour objectif de stabiliser la rotule et de pallier les dommages qu’a subis le cartilage suite à cette instabilité. Cette chirurgie a été faite sous anesthésie générale avec un suivi post-opératoire strict et rigoureux, par le biais d’équipements médicaux modernes, à savoir l’amplificateur de brillance et l’arthroscope, une technique chirurgicale utilisée pour soigner les lésions à l’intérieur d’une articulation.

Cette intervention chirurgicale s’est déroulée en trois étapes, à savoir une exploration arthroscopique du genou pour évaluer les dommages cartilagineux, et la mosaïcplastie qui consiste à prélever du cartilage sur une autre zone du genou qui ne subit pas beaucoup de contraintes mécaniques et la mettre sur la zone lésée, ainsi que la reconstruction du ligament fémoro-patellaire médial (MPFL) du genou pour le traitement de l'instabilité rotulienne, a-t-il expliqué.

Libé
Vendredi 16 Octobre 2020

Lu 318 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 23 Octobre 2020 - 19:51 Nouvelles restrictions au niveau du Grand Casablanca

Jeudi 22 Octobre 2020 - 20:20 Les nouveaux avocats d'Agadir prêtent serment