Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Plus de 21.900 entreprises affiliées à la CNSS dans la région de Fès-Meknès



Le nombre d'entreprises affiliées à la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) a atteint 21.947 unités dans la région Fès-Meknès en 2020. Le nombre des unités de production affiliées à la CNSS est en constante évolution, dans la mesure où il était de 20.554 entreprises en 2019, 19.519 en 2018 et 18.461 en 2017, selon des données rendues publiques, lors de la signature récemment à Fès de deux conventions de partenariat pour promouvoir l’emploi dans la région Fès-Meknès, d’une valeur de 406,80 millions de DH. Ces données font état de 213.517 salariés déclarés en 2020, 203.712 en 2019, 193.366 en 2018 et 180.110 en 2017. Selon le ministère du Travail, un total de 40.810 postes d’emploi ont été créés au niveau de la région Fès-Meknès durant la période 2017-2020, dont 9.805 en 2020 et 10.346 en 2019. Signées lors d’une rencontre, présidée par le ministre du Travail et de l'Insertion professionnelle, Mohamed Amekraz, les deux conventions de promotion de l’emploi dans la région Fès-Meknès s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre du contrat-programme 2020-2022 entre l’Etat et la région. Elles visent à mutualiser les efforts des acteurs concernés au niveau de la région, en vue de réussir ensemble les chantiers socio-économiques et de renforcer la demande en termes de compétences au niveau de la région. Les conventions tendent à réaliser une série de projets et de programmes en partenariat avec l'Agence nationale de promotion de l'emploi et des compétences et l'Agence de développement social, avec une contribution financière de la région de Fès-Meknès estimée à 160 MDH.

Libé
Jeudi 13 Mai 2021

Lu 683 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.


Flux RSS