Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouverture d'une enquête sur un individu pour agression d’un policier

Un élément des forces de l’ordre contraint de faire usage de son arme de service




La brigade de la police judiciaire au commissariat d'Erfoud a ouvert, dimanche, une enquête, sous la supervision du parquet général compétent, sur un individu ayant agressé un fonctionnaire de police, de grade de brigadier, lors de l'exercice de ses fonctions au boulevard Moulay Ismaïl.
Selon les premiers éléments de l'enquête, le fonctionnaire de police a ordonné au suspect (28 ans) de s'arrêter pour infraction au Code de la route, avant que ce dernier ne se livre à une agression verbale et physique à l'encontre du policier, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Blessé au bras, le policier a été transporté à l'hôpital pour recevoir les soins nécessaires, ajoute la même source.
Le mis en cause a été placé en garde à vue sur instructions du parquet général compétent, alors que le fonctionnaire de police est encore sous surveillance médicale, indique la DGSN.
Par ailleurs, un policier de grade de brigadier, exerçant au commissariat de police de Laâyoune Charkia, a été contraint, dimanche matin, de tirer une balle de sommation de son arme de service pour arrêter un individu qui, sous l'emprise de la drogue, menaçait la vie des citoyens et mettait en danger la sécurité des fonctionnaires de police.
 Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique que le mis en cause, âgé de 27 ans et aux antécédents judiciaires, qui était sous l'effet de la drogue, portait un couteau de grande taille et menaçait la vie et la sécurité des citoyens, tout en opposant une résistance aux éléments de police qui intervenaient pour l’arrêter.
Lors de cette intervention, il a été procédé à la saisie de l'arme blanche utilisée dans la tentative d’agression, précise la DGSN, notant que le mis en cause a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet compétent.
A souligner également que la brigade de police judiciaire du district provincial de police à Sidi Slimane a procédé, dimanche matin, à l'arrestation de deux individus pour leur implication présumée dans une affaire de trafic de drogue et de vol avec violence.
Un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) indique qu'il ressort de l’enquête préliminaire que les mis en cause (26 et 31 ans) faisaient l’objet d’un avis de recherche, l’un pour trafic de drogue et l’autre pour une affaire de vol et violence.
Les deux suspects étaient apparus sur une vidéo diffusée sur le site YouTube, alors qu'ils exposaient une quantité de drogue, ajoute la même source.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue pour les besoins de l’enquête qui se déroule sous la supervision du parquet général compétent. Cette opération s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de la DGSN pour combattre le crime, souligne le communiqué.

Mardi 7 Mars 2017

Lu 691 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés