Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Ouverture à Dakhla du premier Forum international sur le Sahara marocain


Libé
Jeudi 25 Avril 2024

Ouverture à Dakhla du premier Forum international sur le Sahara marocain
La 1ère édition du Forum international sur le Sahara marocain s'est ouverte, mercredi à Dakhla, avec la participation d'une pléiade d'universitaires et de chercheurs.

Initié par l'Institut universitaire d'études africaines, euro-méditerranéennes et ibéro-américaines, relevant de l'Université Mohammed V de Rabat et le Centre "Rayonnement" pour les études géopolitiques et stratégiques, ce forum s'est tenu sous le thème "Le Sahara marocain: un patrimoine civilisationnel et un espace d'intégration dans la zone afro-atlantique, conformément à la Vision Royale clairvoyante".

Organisé en partenariat avec l'Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) de Dakhla et le Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, ce forum vise à amorcer un débat académique et à engager une analyse prospective des enjeux géo-économiques qui se dessinent dans ce nouvel espace géopolitique, dans lequel les provinces du Sud constitueront des plateformes économiques qui auront des retombées positives à l’échelle régionale et continentale.

S'exprimant à cette occasion, le directeur par intérim de l'Institut universitaire d'études africaines, euro-méditerranéennes et ibéro-américaines relevant de l'Université Mohammed V de Rabat, Mohamed Dhafer Kettani, a indiqué que ce forum constitue une opportunité pour les participants, tant experts qu'universitaires, de débattre des moyens de soutenir et de renforcer les fondements du développement durable au Sahara marocain, par le biais de trois axes principaux.

Le premier axe aborde le rôle vital que le Sahara marocain peut jouer dans la composition de l'espace afro-atlantique et du Sahel, de par sa position stratégique, qui en fait un hub pour les projets de développement économique et d'infrastructures visant à renforcer la coopération économique et l'intégration régionale, a-t-il expliqué.

Le second axe concerne les enjeux géo-économiques des projets de développement au Sahara marocain dans le cadre de l'espace afro-atlantique, portant sur le renforcement des infrastructures, le développement des énergies renouvelables, l'agriculture intelligente et durable, la culture sous serre et le tourisme durable.

Quant au troisième axe, a poursuivi M. Kettani, il porte sur les enjeux géopolitiques de l'espace atlantique et du Sahel sur fond de risques sécuritaires multiformes, tels que la migration, la sécurité transfrontalière, le terrorisme et l'extrémisme violent, ainsi que les conflits internes ou régionaux, où la coopération s’avère nécessaire pour parvenir à des solutions pacifiques et à promouvoir le dialogue et la compréhension entre les différentes parties prenantes.

De son côté, le président du Conseil de la région Dakhla-Oued Eddahab, El Khattat Yanja, a souligné que ce forum vise à mettre en avant la vision de SM le Roi Mohammed VI, en faveur du développement dans les provinces du Sud du Royaume en particulier, et du continent africain en général, notamment les pays d'Afrique subsaharienne et les pays du Sahel.

Pour sa part, le président du Centre "Rayonnement" pour les études géopolitiques et stratégiques, Mohamed El Kihel, a relevé que cette rencontre vise à mettre en exergue l'Initiative Royale "audacieuse" et "proactive" pour l’Atlantique, aux dimensions économique, géopolitique et stratégique, soulignant que cette initiative a redonné à la région son rôle historique, étant donné que le Sahara marocain a toujours été un déterminant fondamental qui constitue la profondeur stratégique du Royaume.

M.El Kihel a expliqué que le rôle joué par le Maroc dans son espace afro-atlantique ne date pas d'aujourd'hui, mais repose plutôt sur des composantes civilisationnelles, culturelles, religieuses et spirituelles, ainsi que sur des fondements économiques, étant donné que le Maroc, sous le sage leadership de SM le Roi Mohammed VI, est un pays pionnier en matière de coopération Sud-Sud.

Pour sa part, le directeur du Centre nigérian des études arabes, Lakhdar Abdoulbaki Mohamed, a indiqué que la tenue de ce forum constitue une opportunité pour débattre des défis auxquels sont confrontés les pays d'Afrique subsaharienne.

Il a également souligné que la politique africaine du Maroc est une "politique intégrée" qui inclut les aspects de coopération économique, religieuse et culturelle de chaque pays africain avec le Royaume, conformément à la Vision clairvoyante et sage de SM le Roi Mohammed VI.

M. Abdelbaki Mohamed a également salué l'Initiative pour l'Atlantique, lancée par le Maroc sous la leadership de SM le Roi Mohammed VI, partant du fait qu'elle s’inscrit dans la vision Royale de la coopération Sud-Sud, notant que cette initiative permettra aux pays africains d’exploiter de manière optimale les ressources et capacités dont ils disposent.

De même, il a fait savoir que le Maroc est un acteur engagé pour la promotion de la paix et de la stabilité dans la région, saluant le rôle qu’il joue dans la lutte contre le terrorisme dans les pays africains, en faveur de la promotion de l'Islam modéré, à travers l'Institut Mohammed VI de formation des Imams Morchidines et Morchidates et la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains.

Au programme du forum figurent une série de thématiques axées notamment sur "Le Sahara marocain, un déterminant fondamental dans la formation de l'espace afro-atlantique et du Sahel", "Les enjeux géo-économiques des projets de développement au Sahara marocain et à l'espace atlantique et du Sahel", "Les enjeux géopolitiques de l'espace atlantique du Sahel face aux risques sécuritaires" et "Les relations du Maroc avec les pays du Sahel".

En marge de cette rencontre, trois conventions de coopération ont été signées entre le Centre "Rayonnement" pour les études géopolitiques et stratégiques, l'ENCG de Dakhla, le Centre nigérian des études arabes et le Centre de recherche et des études régionales et internationales au Tchad.


Lu 341 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p