Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Nous réaffirmons que la bande de Gaza fait partie intégrante des territoires palestiniens et de l'Etat palestinien unifié

Sa Majesté le Roi adresse un discours au 33ème Sommet de la Ligue des Etats arabes


Libé
Vendredi 17 Mai 2024

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a adressé un discours au 33ème Sommet de la Ligue des Etats arabes, qui a ouvert ses travaux, jeudi à Manama, au Royaume de Bahreïn. Voici le texte intégral du Discours Royal, dont lecture a été donnée par le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch.

"Louange à Dieu, Prière et Salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons
Très Cher Frère, Sa Majesté le Roi Hamad ben Issa Al-Khalifa, Souverain du Royaume de Bahreïn, Président du 33ème Sommet arabe,
 
Majestés, Excellences, Altesses,
Excellence le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes,

Je tiens, tout d’abord, à exprimer Mes plus vifs remerciements et Ma Haute considération à Mon Très Cher Frère, Sa Majesté le Roi Hamad ben Issa Al-Khalifa, pour l’aimable invitation qu’il Nous a adressée pour assister à ce Sommet arabe. A cet égard, Nous souhaitons au Royaume Frère de Bahreïn plein succès durant sa présidence de la 33ème session de ce Sommet.

Je remercie également chaleureusement Mon Auguste Frère, le Serviteur des deux Lieux Saints, le Roi Salmane ben Abdelaziz, ainsi que Son Prince Héritier, Son Altesse Royale le Prince Mohammed ben Salmane, pour la présidence réussie de la précédente session du Sommet arabe.
Nous sommes plus déterminé encore à maintenir la Cause palestinienne au centre de toute action visant à instaurer une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient
Majestés, Excellences, Altesses,

La tenue de cet important Sommet dans une conjoncture régionale et internationale critique, traduit notre souci commun d’aborder nos questions prioritaires selon une approche prospective et réaliste visant à améliorer la situation actuelle et relever les défis de sécurité et de développement auxquels fait face la Nation arabe.

A cet égard, en ces moments difficiles que traverse la question palestinienne à la suite de l'agression israélienne flagrante contre la bande de Gaza, Nous ne sommes que plus déterminé à maintenir la Cause palestinienne au centre de toute action visant à instaurer une paix juste et durable dans la région du Moyen-Orient.

A ce propos, Nous réaffirmons Notre soutien constant au peuple palestinien frère pour recouvrer ses droits légitimes et établir son Etat indépendant et souverain, sur les frontières du 4 juin 1967, avec Al-Qods-Est pour Capitale, sur la base de la solution à deux Etats.
Les actes de représailles perpétrés dans la bande de Gaza ont révélé de graves violations qui vont à l’encontre des dispositions du droit international et du droit international humanitaire.

Aussi, Nous réitérons Notre vive condamnation du meurtre d’innocents. Nous réaffirmons également que le fait d’imposer une réalité nouvelle dans la bande de Gaza et les tentatives de déplacement forcé des Palestiniens sont inacceptables, car ils ne font qu’aggraver la situation et générer plus de violence et d’instabilité.
Concernant la situation douloureuse et déplorable qui sévit dans certains pays arabes frères, le Royaume du Maroc nourrit l’espoir d’un retour à la stabilité dans ces pays, en privilégiant le dialogue et les initiatives pacifiques
Dans le même ordre d’idées, Nous réaffirmons que la bande de Gaza fait partie intégrante des territoires palestiniens et de l'État palestinien unifié. De ce fait, Nous insistons avec force sur la nécessité d'acheminer, de manière rapide et durable, les aides humanitaires aux Palestiniens dans l'ensemble de la bande de Gaza et de renforcer la protection des civils non armés.

En qualité de Président du Comité Al-Qods, Nous continuerons, en étroite coordination avec Notre Frère, Son Excellence, Monsieur Mahmoud Abbas, Président de l'Etat de Palestine, à tout mettre en œuvre pour préserver le statut juridique et le cachet historique et civilisationnel de la Ville sainte.
Nous ne pouvons que déplorer, une fois de plus, le fait que l'Union du Maghreb arabe ne remplisse pas le rôle naturel qui lui revient, en appui au développement commun des Etats maghrébins
En parallèle, grâce au travail mené sur le terrain par l'Agence Bayt Mal Al-Qods, le bras exécutif du Comité Al-Qods, Nous poursuivons la mise en œuvre de programmes et de projets concrets visant à sauvegarder l'identité culturelle de la Ville sainte et à améliorer la situation sociale et les conditions de vie de la population maqdessie afin de l’aider à résister et à se maintenir dans la Ville sainte.
L’avenir de la Nation arabe reste tributaire de la capacité à concevoir
une vision stratégique commune adossée à une volonté politique sincère,
pour consolider son unité et resserrer ses rangs, au service des intérêts
communs de nos peuples
Concernant la situation douloureuse et déplorable qui sévit dans certains pays arabes frères, le Royaume du Maroc nourrit l’espoir d’un retour à la stabilité dans ces pays, en privilégiant le dialogue et les initiatives pacifiques, loin de la logique de la force et des options militaires, de sorte que soient trouvées des solutions concrètes, efficaces et durables.

Majestés, Excellences, Altesses,

Nous constatons, à notre grand regret, que la complémentarité et l’intégration économiques entre les pays de notre Organisation demeurent en deçà de nos attentes, même si nos Etats disposent de tous les atouts pour y parvenir.

A cet égard, il faut souligner que cet état de fait n’est pas une fatalité. Par conséquent, il convient d’adopter une approche réaliste qui croit en l’idée de construire un projet commun et respecte les principes de bon voisinage, de souveraineté nationale et d’intégrité territoriale des pays. Il importe aussi de se garder de toute ingérence dans leurs affaires, et de s’abstenir d’alimenter les velléités de division et de séparatisme.

Dans ce contexte, Nous ne pouvons que déplorer, une fois de plus, le fait que l'Union du Maghreb arabe ne remplisse pas le rôle naturel qui lui revient, en appui au développement commun des Etats maghrébins, en garantissant, notamment, la libre circulation des personnes, des capitaux, des biens et des services entre ses cinq pays membres.
Une attention toute particulière doit être portée à nos ressources
humaines et, au premier rang, la jeunesse arabe à laquelle il convient d’ouvrir de meilleures perspectives de qualification et d’évolution
Majestés, Excellences, Altesses,

L’avenir de la Nation arabe reste tributaire de la capacité à concevoir une vision stratégique commune adossée à une volonté politique sincère, pour consolider son unité et resserrer ses rangs, au service des intérêts communs de nos peuples, et de manière à concrétiser leurs aspirations à davantage d’entente, d’interaction et de complémentarité entre leurs différentes composantes.

Pour cela, une attention toute particulière doit être portée à nos ressources humaines et, au premier rang, la jeunesse arabe à laquelle il convient d’ouvrir de meilleures perspectives de qualification et d’évolution, en mettant notamment à sa disposition les outils et les supports pédagogiques et de formation modernes. Il sied également de créer, au profit de ces jeunes, plus d’opportunités d’emplois dans divers domaines de manière à favoriser leur participation à la vie politique et leur insertion socio-économique.

En effet, façonner et former une jeunesse consciente et responsable, véritable richesse de nos Etats, est le meilleur moyen de consolider leur position, de les mettre en capacité d’affronter leurs enjeux décisifs afin qu’ils puissent in fine s’affirmer comme des acteurs influents dans leur environnement régional et international.

Je prie le Très-Haut de couronner de succès l'œuvre que nous entreprenons pour le plus grand bien de notre Nation arabe et pour répondre aux attentes légitimes de nos peuples.

Wassalamou alaikoum warahmatoullahi wabarakatouh".


Lu 448 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p