Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




News
Arabie Saoudite

Un homme armé a tué deux gardes samedi à l'entrée d'un des palais de la famille royale saoudienne à Jeddah (ouest), ville des bords de la mer Rouge, a annoncé le ministère de l'Intérieur saoudien.
Trois gardes ont également été blessés dans cette attaque dont l'auteur, armé d'une kalachnikov et de trois grenades, a été abattu par des membres de la Garde royale, a précisé le ministère dans un communiqué relayé par l'agence de presse officielle SPA.
"Un poste de la Garde royale a été visé par des tirs d'une personne sortant d'une voiture", a indiqué le ministère ajoutant que l'assaillant était âgé de 28 ans.
Plus tôt dans la journée de samedi, l'ambassade des Etats-Unis en Arabie Saoudite avait appelé ses ressortissants à la prudence à la suite d'informations sur une attaque menée à proximité du palais royal de Jeddah.

Venezuela

Trois journalistes, dont un Italien, un Suisse et un Vénézuélien, ont été arrêtés alors qu'ils s'apprêtaient à réaliser un reportage dans une prison au Venezuela, ont dénoncé samedi des organisations de journalistes et de défense des droits de l'Homme.
Il s'agit de Roberto Di Matteo (Italie), Filippo Rossi (Suisse) et Jesus Medina (Venezuela).
Filippo Rossi, initialement présenté comme Italien, est de nationalité suisse, selon des médias suisses.
Un porte-parole du ministère suisse des Affaires étrangères a confirmé l'arrestation d'un ressortissant suisse, ajoutant que l'ambassade à Caracas "est en relation avec les autorités compétentes et assiste ce compatriote dans le cadre de la protection consulaire".
De son côté, le ministère italien des Affaires étrangères a fait savoir que son ambassade à Caracas "suit depuis le premier moment le cas de l'arrestation du citoyen italien Roberto Di Matteo, en contact étroit avec les autorités locales".

Libé
Lundi 9 Octobre 2017

Lu 401 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.