Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Ouragan

L'ouragan Maria a ravagé Porto Rico avec des vents soufflant à 250 km/h avant de poursuivre sa trajectoire dévastatrice jeudi au nord de la République dominicaine, puis de gagner en puissance à l'approche des Îles Turks-et-Caïcos et des Bahamas dans la soirée. Le bilan humain du second ouragan de très forte puissance à balayer les Caraïbes ce mois-ci, après Irma, s'est alourdi et s'établit désormais à 32 morts, 14 sur la petite île de la Dominique, deux en Guadeloupe, un dans les Îles Vierges et 15 à Porto Rico.
A Porto Rico, l'île entière est privée d'électricité et les dégâts matériels sont considérables.
Le journal local El Nuevo Día fait état d'un bilan d'au moins quinze morts dans l'île. Un homme est mort frappé par un tronc d'arbre. Huit personnes sont mortes noyées à Toa Baja, à 32 km à l'ouest de San Juan, a confirmé le maire de la ville. Trois soeurs ont péri dans une coulée de boue, dans la localité montagneuse d'Utuado, rapporte en outre le journal.

Libération

La police britannique a annoncé jeudi soir la remise en liberté de deux personnes arrêtées dans le cadre de l'enquête sur l'attentat à la bombe qui a fait 30 blessés, vendredi dernier, à la station de métro londonienne de Parsons Green. Un homme de 21 ans interpellé le 16 septembre à Hounslow, une banlieue de l'ouest de la capitale, ainsi qu'un homme de 48 ans arrêté mercredi à Newport, au Pays de Galles, ont été remis en liberté sans poursuites, dit-elle dans un communiqué. Quatre suspects restent en garde à vue et des perquisitions se poursuivent à quatre adresses.
Cressida Dick, qui dirige la police londonienne, a par ailleurs déclaré vendredi que la bombe aurait pu faire des dégâts considérables et que six autres projets d'attentats avaient été déjoués au cours des derniers mois.
"C'était une bombe extrêmement dangereuse. Elle n'a que partiellement explosé. Elle contenait une grande quantité d'explosif et d'éclats. Les choses auraient donc pu être bien pire", a-t-elle souligné sur l'antenne de la radio LCB.

Samedi 23 Septembre 2017

Lu 402 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés