Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Immigration

Douze migrants ont réussi à rejoindre les côtes britanniques, où ils ont été interpellés, en traversant la Manche sur un bateau de pêche volé en France lundi soir, a-t-on appris mardi auprès de la préfecture maritime qui parle d'un "mode opératoire inédit".
Les autorités françaises qui surveillent la côte ont alerté leurs homologues britanniques en voyant un bateau de pêche emprunter une route "bizarre" lundi soir, par mer calme, a précisé à l'AFP la porte-parole de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord Ingrid Parrot.
Le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage du cap Gris-Nez a appelé le propriétaire, qui s'est rendu compte que son navire, long d'une dizaine de mètres, avait été volé dans le port de Boulogne-sur-Mer (nord), ainsi que le Maritime rescue coordination centre (MRCC) de Douvres.
Selon une source proche des secours, le navire est un trémailleur long d'une douzaine de mètres.

Birmanie

L’organisation de défense des droits de l’Homme, Amnesty international, a retiré, lundi, son plus prestigieux prix à la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, en raison de son manque de compassion devant les exactions perpétrées par l’armée de son pays contre la minorité musulmane des Rohingyas.
L’organisation, basée à Londres, a annoncé qu’elle a déchu Suu Kyi du prix d’ambassadeur de la conscience qui lui a été décerné en 2009, lorsqu’elle était assignée à résidence, sous la surveillance de la junte militaire.
"En tant qu'ambassadrice de conscience d'Amnesty International, nous espérions que vous utiliseriez votre autorité morale pour dénoncer l'injustice partout où vous la verriez, même en Birmanie", a écrit le secrétaire général de l'ONG, Kumi Naidoo dans un courrier adressé à Aung San Suu Kyi.
"Nous sommes consternés de constater que vous ne représentez plus un symbole d'espoir, de courage et de défense indéfectible des droits de l'Homme", a-t-il ajouté, en soulignant : "Nous vous retirons donc ce prix avec une profonde tristesse".

Mercredi 14 Novembre 2018

Lu 467 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com