Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

News




Boko Haram

Neuf personnes ont été tuées et neuf autres blessées dans l'attaque par des membres présumés du groupe islamiste Boko Haram de deux villages du nord-est du Nigeria, a déclaré jeudi une milice anti-jihadiste.
Des militants venus en camionnette ont attaqué les localités de Kalari Abdiye et Amarwa, à une vingtaine de kilomètres (12 miles) de la capitale de l'Etat de Borno, Maiduguri, mercredi soir.
"Les hommes armés, qui étaient manifestement des combattants de Boko Haram, ont tué neuf personnes et en ont blessé neuf autres", a déclaré à l'AFP Ibrahim Liman, responsable d'une milice civile locale engagée aux côtés de l'armée contre Boko Haram.
"Ils ont attaqué les villages vers 20h30 (19h30 GMT) quand il pleuvait et que les gens étaient à l'intérieur". Les villageois effrayés se sont précipités dehors où ils ont été abattus aveuglément", a déclaré un autre responsable.

Gaza

Un adolescent palestinien a été tué par des tires des forces israéliennes mercredi lors d'une manifestation dans le sud de la bande de Gaza, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.
Moamen Ibrahim Abou Eyada, 15 ans, a été abattu par des soldats israéliens à l'est de Rafah, ville frontalière avec l'Egypte située à la pointe sud de la bande de Gaza, a précisé Achraf al Kidra, porte-parole du ministère de la Santé de Gaza.
Depuis le 30 mars dernier, la frontière entre la bande de Gaza et Israël est le théâtre de manifestations palestiniennes hebdomadaires qui ont coûté la vie à au moins 182 Palestiniens, selon les services de santé palestiniens.
L'armée israélienne avait auparavant déclaré que, pendant la journée, plusieurs incidents avaient eu lieu le long de la frontière entre l'enclave palestinienne et Israël.
Israël a retiré ses troupes et ses colons de Gaza en 2005, mais maintient un contrôle serré de ses frontières terrestres et maritimes. Le gouvernement israélien a mené trois guerres en dix ans contre les militants islamistes du Hamas qui contrôlent le territoire.
Irlande
La tempête Ali, qui frappait mercredi l'île d'Irlande, a fait deux morts, une touriste suisse dont la caravane a été emportée par le vent et un homme tué par la chute d'un arbre.
L'homme d'une vingtaine d'années a été mortellement blessé par la chute d'un arbre dans un parc où il travaillait dans la province britannique d'Irlande du Nord, a indiqué la police. Un autre homme, âgé d'une quarantaine d'années, a été blessé.
Dans l'ouest de la République d'Irlande, une caravane a été projetée du haut d'une falaise jusque sur la plage de Claddaghduff, près de Clifden. Les policiers ont retrouvé sur la plage le corps de son occupante, une touriste d'une cinquantaine d'années, originaire de Suisse.
Le président irlandais Michael Higgins s'est dit "profondément attristé" par le drame et a appelé la population à la prudence, sur Twitter.

Vendredi 21 Septembre 2018

Lu 430 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com