Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc Telecom réalise un chiffre d’affaires en baisse de 1,2% à fin juin


Alain Bouithy
Mardi 26 Juillet 2022

Les activités Mobile du Groupe au Maroc continuent de pâtir du contexte concurrentiel et réglementaire

Maroc Telecom réalise un chiffre d’affaires en baisse de 1,2% à fin juin
Le Groupe Maroc Telecom annonce avoir enregistré des résultats opérationnels au-dessus des objectifs au titre du premier semestre 2022. « Les réalisations du Groupe Maroc Telecom au premier semestre de cette année sont portées par la bonne dynamique des activités des filiales Moov Africa et les efforts constants d’optimisation des coûts », a indiqué la société de télécommunications soulignant un contexte inflationniste et un environnement concurrentiel de plus en plus intenses. En hausse de 1,9% sur un an, le parc du Groupe s’est établi à près de 75 millions de clients au 30 juin 2022 dont 23 millions au Maroc (-0,2%) et près de 52 millions pour les filiales Moov Africa (+2,8%), suite essentiellement à la croissance du parc des filiales (+2,8%). Au titre du premier semestre, le Groupe Maroc Telecom a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 17.568 millions de dirhams, accusant ainsi une baisse de 1,2% (- 0,6% à taux de change constant). Le léger repli du chiffre d’affaires consolidé résulte de la baisse du Mobile au Maroc (-5,0%) et en particulier de la Data Mobile (- 9,9%), a fait savoir le groupe dans un communiqué. Comme l’a relevé la société de même source,«les activités Mobile au Maroc continuent de pâtir du contexte concurrentiel et réglementaire (-5,0%) et sont compensées en partie par la bonne tenue des activités à l’international (+1,6% à taux de change constant) et du Fixe au Maroc (+1,6%) ». Et de noter que la croissance du chiffre d’affaires des filiales Moov Africa (+1,6%) est tirée par la performance de la Data Mobile (+29%). En amélioration de 0,1% (+0,5% à taux de change constant), le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) ajusté consolidé du Groupe Maroc Telecom a atteint 9.171 millions de dirhams au premier semestre 2022. Selon les explications du groupe, « l’EBITDA ajusté quasi stable au Maroc et la croissance de celui des filiales Moov Africa (+2,0% à taux de change constant) sont à l’origine de cette performance due aux efforts continus de maîtrise des coûts opérationnels ». En hausse de 0,7 pt, la marge d’EBITDA ajusté s’est établi au niveau élevé de 52,2%, a-t-il ajouté. Il est à noter que le résultat opérationnel (EBITA)(5) ajusté consolidé du Groupe Maroc Telecom a atteint 5.740 millions de dirhams au terme des six premiers mois de 2022. Ce qui correspond à une hausse de 3,0% (+3,3% à taux de change constant), tandis que la marge d’exploitation s’est établie à 32,7%, soit une amélioration de 1,3 pt. Du côté du Résultat net ajusté part du Groupe, Maroc Telecom indique qu’il est ressorti à 2.869 millions de dirhams, au sixième mois de cette année, en amélioration de 1,7% à taux de change constant. S’agissant des flux nets de trésorerie opérationnels (CFFO) ajustés, il ressort qu’ils se sont établis à 5.326 millions de dirhams, accusant ainsi un recul de 2,8% par rapport à la même période de 2021 (-2,5% à taux de change constant), sous l’effet principalement de la hausse des investissements. En s’établissant à 12.166 millions de dirhams, à fin juin 2022, la dette nette consolidée du Groupe a reculé de 18,4%, représentant ainsi 0,6 fois son EBITDA annualisé. En outre, en dépit du contexte, le Groupe Maroc Telecom affirme qu’il « continue de déployer ses plans d’investissement afin d’accompagner efficacement le développement des usages Data Mobile et Fixe et de poursuivre les chantiers d’innovation et de transformation digitale ». En ligne avec ses perspectives, les investissements hors fréquences et licences ont atteint 3.720 millions de dirhams et représentent 21,2% des revenus du Groupe, a souligné Maroc Telecom. Au niveau national, les résultats du Groupe montrent que le chiffre d’affaires au Maroc a affiché une baisse modérée par rapport à la même période de 2021 (-2,2% au premier semestre 2022 à comparer à -7,1% au premier semestre 2021) et s’est établi à 9.561 millions de dirhams. « Les revenus de la Data Fixe continuent de profiter de l’engouement pour le FTTH, compensant ainsi la baisse des activités de la Data Mobile qui pâtit toujours du contexte concurrentiel et réglementaire », a poursuivi le Groupe. A l’échelle internationale, les activités du Groupe se sont améliorées de 0,4% sur lessix premiers mois de l’année à 8.552 millions de dirhams (+1,6% à taux de change constant), tirées par la bonne performance de la Data Mobile (+29% à taux de change constant). Hors baisse des terminaisons d’appels, le chiffre d’affaires des filiales est ressorti en hausse de 2,8% à taux de change constant.


Lu 1780 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS