Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Malbouffe, le meilleur du pire




A l’occasion de la Journée mondiale de la malbouffe, célébrée le 21 juillet, et même si elle ne s’est toujours pas fait une place sur l’échiquier des journées mondiales, l’honorabilité de la cause qu’elle défend, à savoir faire la lumière sur la nourriture jugée mauvaise sur le plan diététique en raison notamment de sa faible valeur nutritive et de sa forte teneur en graisses ou en sucres, nous avons listé les pires aliments symbolisant ce phénomène dans le but de prévenir leurs fâcheuses conséquences sur la santé, tels que les maladies cardiovasculaires, l’obésité, le diabète, l’augmentation du risque de certains cancers ou l’hypertension artérielle. 

Les plats préparés
Le temps gagné grâce aux plats préparés est malheureusement contrebalancé par leur dangerosité sur la santé. En effet, creuset de malbouffe, ils n’apportent aucun nutriment essentiel à notre alimentation. Donc, pour ce qui est des vitamines ou minéraux, il faut oublier. Une réalité confortée par les nombreux scandales sanitaires dont les plats préparés font l’objet, à cause d’additifs et autres conservateurs à l’instar des sucres ajoutés, des acides gras trans et des glumates de sodium, tous inscrits sur les étiquettes des produits en question, au même titre que les additifs commençant par un E. 

Les nuggets
Alors que l’impression de manger du poulet est présente en bouche, en réalité les nuggets ne sont composés que de restes de poulet broyé afin d’en faire une pâte. Pis, ils sont cuits dans une huile utilisée et réutilisée à souhait, sans que sa bonne qualité ne soit réellement prouvée, d’autant plus qu’elle est hyper concentrée en pesticides comme tout corps gras. Et si  on additionne à cela le fait que la chapelure qui enrobe les nuggets n’est pas composée de miettes de pain, il est fort probable que la prochaine fois, vous y réfléchirez à deux fois avant d’opter pour des nuggets. 

Les pizzas industrielles
Plats privilégiés pour contrer la dalle lors des soirées entre amis, les pizzas industrielles sont en réalité un féroce ennemi pour la santé et les coupables sont identifiés. A commencer par le sucre ajouté aussi bien dans les pâtes que la sauce, ainsi que l’huile de palme et le sel, qui sont présents plus que de raison. Dire qu’elles ne brillent pas par leur côté naturel serait un doux euphémisme, d’ailleurs, même les légumes qu’on peut y trouver sont des faux et ne viennent pas toujours de terre et le bon fromage est souvent suppléé par un fromage sans lait, composé du lygomme ACH Optimum. Le Lygomme est composé de trois amidons, de deux gélifiants, d'un galactomannane et d'un carraghénane.

Le kebab
Il nous vient du Moyen-Orient, et sincèrement on aurait pu largement s’en passer. Par tradition, ce sandwich composée d’agneau, de tomates, de salade et d'une sauce blanche aux herbes, dans un pain nommé pita, n’a de prime abord rien de dangereux sur la santé, cependant, s’il figure dans la catégorie malbouffe, c’est que les viandes utilisées sont d’origine souvent obscure, très grasses et de mauvaises qualité, dont le goût n’indique pas la nature : est-ce du mouton ou de la viande de bœuf ? D’aucuns diront que le goût de la viande est masqué par la sauce, ce qui n’arrange rien. Et pour couronner le tout, un kebab ce n’est pas moins de 1000 calories. Soit un foyer de lipides extrêmement nocifs pour le corps humain. 

Les sauces des fast-foods
Si la sauce pouvait être jugée, elle prendrait perpétuité. Sur les frites, dans les burgers, la sauce est partout. Et ses variétés et différentes recettes n’arrangent pas les choses. Oui, avouer que c’est un délice pour les papilles gustatives, par contre notre corps les perçoit autrement. Pourquoi ? Tout simplement elles sont un nid de sucre et d’huile de palme. Petit lot de consolation, le Ketchup est épargné. Vous pouvez en manger sans en abuser évidemment, notamment parce qu’il contient plus de tomate que de sucre. 

Les céréales pour enfants
Pour le coup, on risque d’avoir du mal à convaincre nos enfants. Mais impossible de faire l’impasse sur les mauvais sucres, OGM et autres colorants, qui composent les céréales qui constituent le principal repas des jeunes générations au petit déjeuner et tranchent avec les publicités promettant le contraire, pas plus loin que sur le verso de la boîte. Absurde mensonge. Hormis le lait auquel elles sont mélangées, les céréales n’apportent aucun nutriment essentiel. On en vient même à regretter un bon vieux petit déjeuner à base de pain complet et de fruits sec.  

La pâte à tartiner 
Pour ceux qui comptent remplacer les céréales au petit déjeuner par les pâtes à tartiner. Détrompez-vous, vous allez de mal en pis. En effet, les pâtes à tartiner sont bourrées d’huile de palme, très mauvaise pour la santé. Quand bien même il existerait des pâtes saines, malheureusement, force est de constater que la plus célèbre d’entre elles est la plus nocive. Néanmoins, dans tous les cas, moins vous ingurgitez de pâtes à tartiner, mieux vous vous porterez. 

Les bonbons à la gélatine
Comme un petit plaisir a l’habitude de chasser un autre, il va falloir une bonne fois faire la peau aux bonbons à la gélatine. En forme d’animaux, les enfants en raffolent, mais ils ne se rendent pas compte de leurs effets néfastes, dus en l’occurrence aux colorants, la gélatine de porc et les additifs qui les composent. En abuser c’est risquer d’atteindre gravement le métabolisme. Ceci-dit, craquer une fois ou deux n’est pas interdit. Faire que nos enfants ne les croisent jamais du regard serait beaucoup mieux.  
 

Chady Chaabi
Samedi 21 Juillet 2018

Lu 986 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés