Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Magistrats surchargés


Ahmed SAAIDI
Vendredi 23 Janvier 2009

Il fallait que ce soit dit. Ça vient de l'être par le ministre de la Justice. Officiellement et sans circonlocutions ni langue de bois.
Chaque magistrat traite annuellement pas moins de mille dossiers ; soit près quatre affaires chaque jour. C'est trop. Beaucoup trop pour que nos hommes en noir puissent rendre, dans la sérénité qui se doit, des jugements équitables tout en se mettant au diapason de ce que les Marocains attendent de leur justice ; à savoir la protection, l'égalité, le respect des droits, la compréhension et la considération.
Au regard d'une telle situation, il est donc normal que notre système judiciaire soit tellement engorgé et que ses délais soient si longs.
Il est également compréhensible que l'on continue d'espérer voir s'instaurer une justice qualifiée, rapide, simple, accessible à tous et dont la mission principale consiste à protéger les droits, les intérêts et la sécurité de chacun.
Gardienne des libertés individuelles et de l'Etat de droit, la justice veille, en effet, à l'application de la Loi, garantit le respect des droits de chacun, tranche, en toute neutralité, les conflits entre les personnes et  sanctionne les comportements interdits en toute indépendance et impartialité. Aussi l'actuel projet de réforme est d'importance capitale tant pour le commun des justiciables que pour le développement socio-économique de notre pays. Sa mise en application requiert néanmoins  l'adhésion de l'ensemble des intervenants, l'amélioration des conditions dans lesquelles la justice doit être rendue et l'augmentation du nombre des magistrats.


Lu 213 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 15 Juillet 2015 - 10:08 Le grand mensonge du PJD

Mercredi 13 Juillet 2011 - 13:00 Seule compte la transparence

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS