Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les systèmes d'orientation scolaire, professionnelle et universitaire en débat à Béni Mellal




Les systèmes d'orientation scolaire, professionnelle et universitaire en débat à Béni Mellal
Une réunion de coordination consacrée aux nouveautés du système d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire a été, tenue jeudi, au siège de l'Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Béni Mellal-Khénifra et ce, dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions de la loi-cadre n°51.17 relative au système de l'éducation, de l'enseignement, de la formation et de la recherche scientifique.
S’exprimant à cette occasion, le directeur de l’AREF, Mustapha Slifani, a indiqué que la mise en place de ce nouveau système national d’orientation scolaire, professionnelle et universitaire "efficient", s’inscrit en droite ligne avec les hautes orientations Royales, rappelant que ladite loi-cadre, entrée en vigueur récemment, souligne dans son article 38 l'importance de l'orientation et la place de plus en plus centrale qu’elle occupe dans le système éducatif au Royaume.
Il a également rappelé lors de cette réunion à laquelle ont pris part les directeurs provinciaux et les responsables de l’AREF de la région, que l'orientation scolaire, professionnelle et universitaire demeure indispensable pour la réussite du chantier de la réforme du système éducatif, dans la mesure où celle-ci place l'apprenant au cœur du nouveau système d'orientation scolaire, professionnelle et universitaire et donne une importance capitale au projet personnel de l'apprenant, en faisant des établissements de l'éducation et de la formation, dans leur relation avec l’environnement éducationnel et socio-économique, un espace idoine à même d'accompagner le projet personnel de l'apprenant, guidant vers les formations professionnelles ou supérieures adaptées à leurs capacités, inclinations et aspirations et fondées sur une intervention précoce et active.
Par la suite, le chargé de l'unité centrale de l'orientation a présenté un exposé sur la nouvelle vision du ministère concernant le projet de création d'un système national efficace et actif d'orientation scolaire, professionnelle et universitaire.
De son côté, le chef du centre régional de l'orientation scolaire et professionnelle a présenté, pour sa part, les mesures procédurales du projet pour la période 2019-2020 ainsi que les objectifs spécifiques de ce dernier en termes, notamment, d'institutionnalisation du projet personnel de l'apprenant dès la fin de l’enseignement primaire, d'encadrement du travail spécialisé en matière d'orientation et de renforcement des ressources humaines spécialisées en la matière. Il a également mis en avant les mesures relatives à la définition des missions des acteurs pédagogiques chargés de l'orientation.
Par ailleurs, les participants à cette rencontre ont discuté des moyens adéquats favorisant la mise en œuvre optimale de ce projet, tout en insistant sur ce nouveau départ pour l’orientation scolaire, à même de garantir la durabilité du projet de l'apprenant depuis la fin de l’enseignement primaire jusqu'à son insertion dans la vie active.

Samedi 5 Octobre 2019

Lu 283 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com