Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les sociétés japonaises s'intéressent aux secteurs de l'électricité et de l'eau au Maroc




Les sociétés japonaises s'intéressent aux secteurs de l'électricité et de l'eau au Maroc
Les sociétés japonaises ont affiché leur volonté de saisir les opportunités d'investissement qui s'offrent dans les secteurs de l'électricité et de l'eau au Maroc, lors des rencontres tenues par le directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) Abderrahim El Hafidi, avec des investisseurs nippons.
Au cours de ces rencontres qui ont eu lieu en marge du Sommet du Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP) au Japon, M. El Hafidi a mis en avant les stratégies de développement des secteurs de l'électricité et de l'eau au Maroc ainsi que les principaux projets en cours de développement par l'Office et pouvant constituer des opportunités d'investissements, selon un communiqué de l'ONEE, rapporte la MAP.
Les projets réalisés dans le domaine de l’électricité et de l’eau dans le Royaume ont ainsi suscité l’intérêt des investisseurs japonais représentant de grandes sociétés mondiales et les sociétés du GSEP, qui ont exprimé leur volonté d'y participer, souligne-t-on de même source.
Ces rencontres, qui se sont déroulées dernièrement à Osaka et à Tokyo en présence de l'ambassadeur du Maroc Rachad Bouhlal, ont été organisées avec des investisseurs japonais responsables d’entreprises intervenant dans les secteurs de l’électricité et de l’eau à travers le monde ainsi qu’avec les CEO des sociétés membres du GSEP.
L'ONEE a été admis en tant que membre avec droit de vote au sommet du GSEP, devenant ainsi le seul membre d’Afrique et du monde arabe, parmi les plus grandes entreprises d’électricité au monde. Le GSEP constitue pour les dirigeants des entreprises du secteur mondial de l’électricité un forum exceptionnel d’échanges de réflexions et d’informations stratégiques sur les facteurs qui pourront impacter la transformation profonde de ce secteur. Ce sommet a discuté de la décarbonation, la digitalisation, la décentralisation et la déréglementation.
Créé en 1992, le Global Sustainable Electricity Partnership (GSEP) est une alliance de compagnies d’électricité leaders dans le monde ayant une vision commune avec comme principale mission de promouvoir le développement énergétique durable par l’électrification. Il est dirigé par les PDG des plus importantes entreprises d’électricité dans le monde et qui sont au nombre de huit, dont EDF (France), Hydro-Québec (Canada), SGCC (Chine), Kansai Electric Power (Japon) et AEP (USA).

Jeudi 13 Juin 2019

Lu 620 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com