Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les salariés du privé subissent de grandes souffrances dues notamment au laxisme du gouvernement vis-à-vis de certains employeurs

Abdelhamid Fatihi, secrétaire général de la FDT à l'occasion de la Fête du travail





Appel à prendre toutes les mesures nécessaires pour que les institutions et les unités productives assurent la continuité du travail au service de l'économie nationale

Les salariés du privé subissent de grandes souffrances dues notamment au laxisme du gouvernement vis-à-vis de certains employeurs
Les différentes composantes de la classe ouvrière marocaine ont fait preuve d'un sens élevé de citoyenneté en se mettant en première ligne dans la lutte contre l'épidémie du Coronavirus, a souligné la Fédération démocratique du travail (FDT) à l'occasion de la Fête du travail.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, le secrétaire général de la FDT, Abdelhamid Fatihi, a affirmé que le personnel de la santé est au premier rang dans la lutte contre l'épidémie et est mobilisé avec responsabilité en vue de protéger la santé des citoyens au même titre que le personnel de l'éducation et de la formation qui a assuré les prestations d'éducation et d'enseignement à distance et en présentiel.

Dans une allocution diffusée samedi via une plateforme virtuelle à l'occasion du 1er Mai célébré cette année sous le signe "Les sacrifices et la solidarité des travailleurs marocains, une incitation continue à la lutte pour stopper les régressions, préserver la dignité et sauvegarder les acquis", il a également salué le sens de responsabilité élevé dont ont fait preuve les fonctionnaires, les employés et les salariés dans la gestion des services qui assurent des prestations directes aux citoyens et contribuent à fournir un soutien social à tous les citoyens marocains, tout en mettant en exergue le rôle central des services de sécurité, de la Gendarmerie Royale, de la Protection civile et des Forces Auxiliaires qui veillent à préserver la quiétude et la sécurité des citoyens.

Depuis le début de la pandémie et malgré les impacts économiques et sociaux de la maladie, l'approche adoptée par le Maroc a permis d'endiguer la propagation du virus en dépit des déficits du système de santé notamment en ce qui concerne les infrastructures hospitalières et les ressources humaines, ajoutant que les grands efforts déployés ont évité au Royaume de faire face aux risques sanitaires qu'ont connus d'autres pays. Le secrétaire général de la FDT a, en outre, estimé que les salariés du secteur privé subissent "de grandes souffrances" dues notamment aux impacts de l'épidémie et au "laxisme" du gouvernement vis-à-vis de certains employeurs, ajoutant que le gouvernement et les employeurs sont appelés à maintenir les postes d'emploi et prendre toutes les mesures nécessaires afin que les institutions et les unités productives assurent la continuité du travail au service de l'économie nationale.

L'épidémie du coronavirus a eu des impacts négatifs sévères sur les salariés du secteur privé, a rappelé Abdelhamid Fatihi, mettant l'accent sur l'esprit de solidarité dont ont fait preuve les citoyens marocains en contribuant au Fonds spécial pour la gestion de la pandémie créé sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, tout en relevant que ce Fonds constitue un outil qui a contribué à alléger les souffrances des salariés à travers le soutien mensuel fixé à 2.000 dirhams. Concernant la généralisation de la protection sociale lancée par le Souverain, la FDT a indiqué qu'il s'agit d'un grand projet national structurant qui constitue une révolution sociale à tout point de vue,soulignant que ce projet permettra surtout à de larges couches sociales de bénéficier de l'assurance maladie obligatoire de base.

S’agissant de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, la centrale syndicale a affirmé que malgré la conjoncture liée à la pandémie, les manœuvres des ennemis du Maroc n'ont cessé de créer les causes de provocation et de tension dans la région, relevant que grâce à sa diplomatie active et à ses décisions fermes, le Maroc a réalisé de nouveaux acquis et les soutiens à l'initiative marocaine d'autonomie, qualifiée de sérieuse et crédible par la communauté internationale, se multiplient.

Libé
Dimanche 2 Mai 2021

Lu 576 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.