Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les résultats d’Auto Hall impactés par le change




A l’issue de l’exercice 2017, le spécialiste dans la commercialisation de matériel roulant, Auto Hall, réalise un résultat net consolidé en repli de 13% à 167 millions de dirhams (MDH), en raison d’une évolution défavorable du cours de l’euro vis-à-vis du dirham.
Les résultats 2017 du distributeur coté en bourse ont été impactés par l’évolution des taux de change pour un montant de 55 MDH, relèvent les analystes de BMCE Capital Bourse à l’occasion de la publication des résultats annuels d’Auto Hall, notant que la marge nette (MN) perd 0,5 point à 3,3%.
Dans un contexte sectoriel marqué par une hausse de 1,9% des nouvelles immatriculations des voitures particulières (VP) à 155.213 unités et un accroissement de 24% des ventes de véhicules utilitaires légers (VUL) à 13.380 unités, Auto Hall affiche un chiffre d’affaires (CA) consolidé en quasi-stagnation à 5,05 milliards de dirhams (MMDH), ont-ils souligné.
Pour leur part, rapporte la MAP, les ventes des tracteurs agricoles enregistrent une augmentation de 21,1% à 2.343 unités, grâce à une bonne campagne agricole, tandis que les écoulements de véhicules industriels (VI) se hissent de 12,9% 4.250 unités, ont-ils ajouté.
L’évolution du CA se traduit notamment par un repli de 1,4 point de part de marché (PDM) d’Auto Hall sur le segment des VP à 12,3%, en raison de la baisse du régime des ventes de Ford de 17,1% à 12.026 unités, et une appréciation de 1,2 point de sa PDM sur le marché des VUL à 31,4%, portés notamment par la hausse des écoulements des marques Ford et Dongfeng de respectivement 25,5% et 2,9% à 2.435 et 574 unités.
Les analystes financiers notent également une amélioration de 4,8 points de la market share du distributeur sur le marché des tracteurs agricoles à 18,3%, grâce à la bonne performance de la marque New Holland, outre une hausse de 2,6 points de sa PDM sur le segment des VI à 42,4%.
Pour sa part, l’EBITDA consolidé gagne 8% à 490 MDH, fixant la marge d’excédent brut d’exploitation (EBE) à 9,7%, contre 8,9% une année auparavant, ont-ils indiqué.
Au volet social, les revenus d’Auto Hall ressortent en recul de 3,4% à près de 3,81 MMDH, pour une capacité bénéficiaire en baisse de 11,5% à 184 MDH, établissant la MN à 4,8%, contre 5,3% à fin 2016.
En termes d’investissements, le Conseil d’administration de la société a pris note de la préparation du lancement de la construction de 7 nouvelles succursales dans les régions d’Agadir, Béni Mellal et Rabat.
Par ailleurs, le Conseil compte proposer à la prochaine Assemblée générale ordinaire (AGO), appelée pour le 14 mai 2018, la distribution d’un dividende de 3,5 dirhams par action d’une valeur nominale de 10 dirhams.

Libé
Lundi 26 Mars 2018

Lu 713 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021