Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les résultats d’AWB impactés par la détérioration du risque de crédit


Libé
Dimanche 28 Février 2021

Le résultat net part du Groupe (RNPG) Attijariwafa bank s'est établi à 3 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, en repli de 48,1% par rapport à 2019, impacté par la contribution exceptionnelle au Fonds spécial Covid-19, conjuguée à la hausse significative du coût du risque. Dans un communiqué financier sur ses résultats au 31 décembre 2020, le Groupe fait état d'une hausse de 243% du coût du risque se fixant à 5,5 MMDH, en lien avec la détérioration du risque de crédit engendré par les conséquences de la pandémie de Covid-19 et le provisionnement anticipatif et prudent associé, rapporte la MAP.

Rapporté aux encours de crédits, le coût du risque consolidé a atteint 1,51%, contre 0,46% en 2019, indique la même source, ajoutant que le produit net bancaire s'est élevé à 23,9 MMDH en amélioration de 1,6% par rapport à 2019. Au titre de l'exercice 2020, les crédits et l'épargne collectée se sont établis, quant à eux, à respectivement 333,7 MMDH (+3,1%) et 508,7 MMDH (+6,9%) sur base consolidée. Par ailleurs, le communiqué relève que l'année 2020 a été marquée par la poursuite de la mise en œuvre du plan stratégique "Energies 2020", qui a permis de positionner Attijariwafa bank en tant que banque relationnelle de référence, d'améliorer les parcours et l'expérience client, d'exploiter les données pour mieux servir la clientèle et d'inscrire le groupe dans une trajectoire de transformation digitale et technologique. 

"Capitalisant sur les solides acquis des Energies 2020, dans un contexte de profondes mutations économiques, sociétales et technologiques accélérées par la crise de la Covid-19, les équipes internes d'Attijariwafa bank se sont mobilisées tout au long du deuxième semestre 2020 afin d'élaborer un nouveau plan stratégique 2021-2025", fait savoir la même source. Ce plan réalisé dans un esprit optimiste empreint de volontarisme et d'engagement, poursuitelle, est en cours de validation par les organes de gouvernance de la banque et sera présenté dans les semaines à venir.


Lu 165 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS