Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les prix à la production industrielle en hausse dans la zone euroe


En juillet 2020, par rapport à juillet 2019, les prix ont diminué de 3,3%



En juillet 2020, un mois marqué dans de nombreux États membres par un certain assouplissement des mesures de confinement liées au Covid-19, les prix à la production industrielle ont augmenté de 0,6% dans la zone euro et de 0,4% dans l'UE, par rapport à juin 2020, selon les estimations d’Eurostat, l’office statistique de l'Union européenne. En juin 2020, les prix avaient augmenté de 0,7% dans la zone euro et de 0,8% dans l'UE. En juillet 2020, par rapport à juillet 2019, les prix à la production industrielle ont diminué de 3,3% dans la zone euro et de 3% dans l’UE. En juillet 2020, par rapport à juin 2020, les prix à la production industrielle dans la zone euro ont augmenté de 2,1% dans le secteur de l’énergie, de 0,4% pour les biens de consommation durables et de 0,1% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils sont restés stables pour les biens d’investissement et ont diminué de 0,2% pour les biens de consommation non-durables. Les prix dans l'ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, sont restés stables. Dans l’UE, les prix à la production industrielle ont augmenté de 1,7% dans le secteur de l’énergie, de 0,4% pour les biens de consommation durables et de 0,1% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils sont restés stables pour les biens d’investissement et ont diminué de 0,1% pour les biens de consommation non-durables. Les prix dans l'ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, sont restés stables. Les plus fortes hausses de prix à la production industrielle ont été enregistrées en Belgique (+2,3%), en Espagne (+1,8%) et en Bulgarie (+1,6%), et les baisses les plus marquées à Chypre (-2,2%), en Estonie (-2,1%) et en Suède (-0,8%). En juillet 2020, par rapport à juillet 2019, les prix à la production industrielle dans la zone euro ont diminué de 11,6% dans le secteur de l'énergie et de 2% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils ont augmenté de 0,4% pour les biens de consommation non-durables, de 0,9% pour les biens d’investissements et de 1,6% pour les biens de consommation durables. Les prix dans l'ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, ont diminué de 0,4%. Dans l’UE, les prix à la production industrielle ont diminué de 11,2% dans le secteur de l’énergie et de 1,8% pour les biens intermédiaires, tandis qu’ils ont augmenté de 0,8% pour les biens de consommation non-durables, de 1,1% pour les biens d’investissement et de 1,7% pour les biens de consommation durables. Les prix dans l'ensemble de l’industrie, à l’exclusion du secteur de l’énergie, ont diminué de 0,3%. Les plus fortes baisses de prix à la production industrielle ont été enregistrées en Lituanie (-8,5%), à Chypre (-6,7%), ainsi qu’en Italie (- 5,4%), tandis que les seules hausses ont été observées à Malte (+1,7%), en Slovénie et en Slovaquie (+0,3% chacune).

Libé
Lundi 7 Septembre 2020

Lu 246 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.