Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les pommes et le thé, deux secrets anti cancer




Les flavonoïdes, ces molécules aux propriétés antioxydantes, sont depuis longtemps réputées pour leurs propriétés anti-inflammatoires capables de protéger de certaines maladies. Des chercheurs australiens de l'Edith Cowan University (ECU) soulignent une nouvelle fois leurs bienfaits dans une étude menée auprès de plus de 530.000 Danois.
Les scientifiques ont évalué le régime alimentaire de ce panel pendant 23 ans pour conclure à l'intérêt de consommer des aliments riches en flavonoïdes comme des pommes et du thé afin de prévenir le cancer et les maladies cardiaques.
Les Australiens de la faculté de médecine et de santé de l'ECU ont épluché les données de la cohorte danoise sur l'alimentation, le cancer et la santé basée sur 53.048 Danois pour observer les propriétés bienfaitrices des flavonoïdes, ces composés présents dans certains fruits et légumes, et dans les boissons à base de plantes. Les personnes qui consommaient habituellement des quantités modérées à élevées d'aliments riches en flavonoïdes (plus de 500mg de flavonoïdes au total par jour) ont diminué leur risque de mourir d'un cancer ou d'une maladie cardiaque. L'effet protecteur des flavonoïdes était particulièrement frappant chez les fumeurs et les personnes qui consomment plus de deux boissons alcoolisées par jour.
"Ces résultats sont importants car ils mettent en évidence le potentiel de prévention du cancer et des maladies cardiaques en encourageant la consommation d'aliments riches en flavonoïdes, en particulier chez les personnes à haut risque de contracter ces maladies chroniques", estime Dr. Nicola Bondonno, principal auteur de l'étude, cité par Medical Xpress.
Mais ce rôle de bouclier antioxydant reste tout relatif s'il ne s'accompagne pas d'une hygiène de vie saine. Les chercheurs rappellent l'importance de la modération aux fumeurs et aux buveurs réguliers. Dès lors, réduire voire stopper l'alcool et arrêter de fumer sont deux habitudes qui s'ajouteront aux bienfaits d'une alimentation riche en flavonoïdes.
Comment booster naturellement sa consommation de flavonoïdes ? Le Dr Nicola Bondonno conseille de diversifier leur consommation en les puisant dans différents aliments et boissons à base de plantes. Par exemple ? "Une tasse de thé, une pomme, une orange, 100g de myrtilles et 100g de brocoli fourniraient une large gamme de composés flavonoïdes et plus de 500 mg de flavonoïdes totaux", recommande l'experte dans l'étude parue dans Nature communications.

Mercredi 4 Septembre 2019

Lu 584 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.