Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les leçons des expériences récentes de la croissance au Maroc

Le HCP publie un numéro spécial de la revue “Cahiers du plan” au titre de 2018




Le Haut-Commissariat au plan (HCP) a publié récemment le premier volume de son numéro spécial des “Cahiers du plan” au titre de l’année 2018 qui se focalise sur les théories, les évidences et les leçons des expériences récentes de la croissance économique au Maroc.
La revue, en versions française et arabe, jette la lumière sur les contributions des chercheurs marocains dans le domaine de l’économie et publie, dans son numéro spécial, six travaux de recherche se focalisant autour de la question du modèle de la croissance économique, rapporte la MAP.
Intitulé “Politique de développement de la croissance économique au Maroc: un modèle à repenser”, le premier article traite du modèle actuel de croissance économique du Maroc, en analysant la corrélation entre l’évolution des investissements directs étrangers (IDE) et le climat des affaires au Maroc.
Le deuxième article, “Human capital, growth and speed of convergence : Evidence from African economies with augmente Solow model”, porte sur la théorie de la croissance et analyse à travers le modèle Solow les déterminants clés du taux de croissance, ainsi que l’ampleur et la vitesse avec laquelle les pays convergent vers un état de stabilité.
Le troisième article académique évoque la dynamique du développement des régions marocaines et passe en revue les mécanismes par lesquels le développement de petites unités qui constituent les régions d’un même pays engendre le développement de celui-ci et, par conséquent, appréhende la manière de susciter et de provoquer le développement dans des espaces divergents.
Par ailleurs, le numéro évalue, à travers l’étude “Changement structurel, gains de productivité et croissance déséquilibrée”, l’impact économique que les gains sectoriels de productivité ont sur l’équilibre de l’économie marocaine dans le cadre d’une croissance déséquilibrée, tout en identifiant les branches d’activité ayant le plus d’impact sur le changement structurel de l’économie marocaine.
La publication traite également à la question de l’emploi et des taux de chômage importants chez les jeunes et les diplômés. Les auteurs de l’article “Croissance et emploi au Maroc : analyse par secteur, genre et âge”, se penchent sur les questions de la création d’emplois et de l’identification des facteurs susceptibles de la dynamiser.
La dernière étude “Elasticité sectorielle de l’emploi à la croissance au Maroc”, examine la relation entre l’emploi et la croissance économique au niveau sectoriel au Maroc durant la période 1970-2012. L’article révèle l’existence d’une relation à long terme entre ces deux paramètres soutenue essentiellement par les secteurs manufacturiers et la construction ainsi que le commerce et le transport.

Vendredi 1 Juin 2018

Lu 497 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés