Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les exportations des produits artisanaux affichent une bonne progression de janvier à novembre

Hausse de plus de 18% des exportations à fin novembre 2018




Les exportations des produits artisanaux affichent une bonne progression de janvier à novembre
Les exportations des produits de l'artisanat ont connu au cours de la période janvier-novembre 2018 une bonne progression, enregistrant un taux de croissance de plus de 18% par rapport à la même période de 2017, indique le ministère du Tourisme, du transport aérien, de l'Artisanat et de l’Economie sociale.
Les couvertures ont connu une forte demande à l'extérieur, leurs exportations ayant progressé de 86%, se plaçant ainsi au premier rang des produits exportés en termes d’évolution, fait savoir le ministère dans un communiqué, précisant que cette forte progression a touché aussi la poterie/pierre qui a enregistré un taux de croissance de 53% par rapport à la même période de 2017.
Le fer forgé se place en 3ème position, en affichant une évolution de l'ordre de 47%, selon la même source, notant que les bonnes performances sont également au rendez-vous pour la dinanderie (+44%), le bois (+33%) et la vannerie (+32%), rapporte la MAP.
En termes de parts dans le chiffre d’affaires à l’export, les familles de produits relatives à la poterie/pierre, aux vêtements traditionnels et au tapis réalisent toujours l’essentiel de ce chiffre d’affaires (51%), relève le ministère, notant que la part des articles de la poterie et pierre a augmenté, à elle seule, de 5 points à 21% à fin novembre 2018. Par destination, les exportations des produits artisanaux marocains vers les pays européens ont affiché une hausse de 17%, avec une démarcation de la France qui vient en tête avec un taux de croissance de l’ordre de 56 %, suivie de l’Italie (44%) et de l’Espagne (21%), tandis que la catégorie "autres pays d’Europe" a réalisé un bon score en termes d’évolution des exportations (31%), quoique sa contribution dans le chiffre d’affaires à l’export reste modeste (4%), ajoute-t-on.
De même, les exportations vers les Etats-Unis d’Amérique ont fait preuve d’un bon comportement au cours de la période janvier-novembre 2018 (30%), ainsi que celles à destination des pays arabes et du Canada (18% et 17% respectivement), poursuit la même source. En termes de parts, les pays arabes continuent à enregistrer la participation la plus importante au chiffre d’affaires à l’export (30%), suivis de près par les Etats-Unis d’Amérique qui maintiennent leur bonne contribution avec une part de 25%.
Par ailleurs, le ministère révèle que la ville de Tanger a enregistré une forte progression durant la période janvier-novembre 2018, avec un taux d’évolution de 75% en comparaison avec la même période de 2017, suivie de Fès (73%).
Les exportations des produits d’artisanat qui passent par Casablanca ont marqué également une progression de 32%, devançant celles de Marrakech (31%) et d'Agadir (19%).
S'agissant des parts des villes dans le chiffre d’affaires à l’export, les principaux pôles exportateurs des produits artisanaux marocains, Casablanca et Marrakech, maintiennent toujours la plus grande part (80%), avec le positionnement de la capitale économique au 1er rang (50%), précise le ministère.

Mardi 25 Décembre 2018

Lu 861 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.