Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les exportations des produits alimentaires agricoles devraient croître de 10% durant la campagne en cours

Le ministère de tutelle annonce des perspectives prometteuses pour 2020/2021




La campagne d’exportation des produits alimentaires agricoles 2020-2021, qui a débuté le 1er septembre 2020, présente des perspectives prometteuses, selon le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts.

En dépit des problèmes liés au manque d’eau dans certaines régions et d’un contexte international difficile caractérisé par la propagation de la pandémie du Covid-19, «les exportations des produits alimentaires agricoles devraient enregistrer une croissance en volume durant cette campagne de l’ordre de 10% par rapport à la campagne 2019-2020», a-t-il indiqué lors d’une réunion du Comité stratégique du Département de l’Agriculture regroupant les responsables centraux, les directeurs régionaux et ceux des établissements publics sous tutelle.

Ainsi, d’après des chiffres du ministère de l’Agriculture, il ressort que «pour les agrumes, de bonnes perspectives d’exportation sont prévues sur les marchés internationaux, avec une offre relativement limitée des principaux concurrents du Maroc et une demande soutenue pour ce produit riche en vitamine C dans le contexte actuel de la pandémie du Covid-19», a-t-il fait savoir de même source.

Au titre de la campagne 2019- 2020, qui s’étale de la période allant du 1er septembre 2019 au 31 août 2020, «le secteur des exportations des produits alimentaires agricoles a enregistré de bonnes performances durant la campagne 2019-2020 (du 1er septembre 2019 au 31 août 2020)», a souligné le ministère dans un communiqué rendu public au terme de cette réunion tenue, récemment, par visioconférence.

A en croire le Département de l’agriculture, «la valeur des exportations des produits agro-alimentaires (hors produits de la pêche) a atteint durant la campagne écoulée 2019-2020, environ 39,5 milliards de dirhams». Elle aurait ainsi affiché une croissance de 8% par rapport à l’année 2018 (36,6 milliards de dirhams) et 130% par rapport à l’année 2010 (17,2 milliards de dirhams), a-t-il souligné.

Il est à souligner qu’au cours des travaux de ladite réunion, présidée par le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, les exportations des produits maraîchers ont enregistré une croissance de 12% par rapport à la campagne 2018-2019 (1.266.000 tonnes).

Cette évolution représente un volume de l’ordre de 1.416.000 tonnes durant la campagne 2019-2020. S’agissant des exportations de la tomate, les chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture montrent qu’ils sont passés d’un volume de 539.000 tonnes durant la campagne 2018-19 à 567.000 tonnes durant la campagne 2019- 2020. Ce qui correspond à une amélioration de l’ordre de 5%.

Dans son communiqué, le ministère de l’Agriculture a aussi relevé une croissance remarquable des fruits rouges dont les exportations à l’état frais ont atteint un volume de l’ordre de 89.000 tonnes, au cours de la campagne 2019- 2020, avec une croissance de 22% par rapport à la campagne 2018- 2019 (73.000 tonnes).

Selon la même source, «une bonne performance est (aussi) enregistrée au niveau de l’export de la pastèque, dont le volume a atteint environ 241.000 tonnes durant la campagne 2019-2020, contre 168.000 tonnes durant la campagne 2018-2019, soit une croissance de l’ordre de 44%».

Soulignons enfin qu’en dépit de la baisse des volumes d’exportation de l’ordre de 26%, en raison de la baisse de la production en 2019-2020, les agrumes ont enregistré un bon niveau des prix sur les marchés internationaux durant la campagne qui s’est écoulée.

Alain Bouithy

Alain Bouithy
Lundi 21 Septembre 2020

Lu 327 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.