Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les entreprises appelées à contribuer à l’effort national




Les entreprises appelées à contribuer à l’effort national
Le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique et le ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle ont appelé les entreprises et unités de production à contribuer à l’effort national visant à atténuer les répercussions du coronavirus.
Certes, l’interdiction par le gouvernement des rassemblements publics de plus de 50 personnes ne concerne pas les entreprises et unités de production, quels que soient leur taille et le nombre de leurs salariés, mais ces dernières sont appelées à contribuer à l’effort national visant à atténuer les répercussions de ce virus, affirment les deux ministères dans un communiqué conjoint.
Les deux ministères ont souligné la nécessité de respecter les mesures de prévention et de précaution dans des lieux et espaces de travail, appelant les entreprises, unités de production et employés à se conformer à toutes les recommandations et conseils sanitaires, notamment en assurant des produits d’hygiène en quantités suffisantes pour tous les salariés et dans tous les espaces de travail et en veillant au nettoyage de façon continue les lieux de travail en utilisant des produits désinfectants (eau de javel).
Ils incitent, également, les salariés à se laver les mains régulièrement avec de l’eau et du savon et de se couvrir la bouche et le nez avec un mouchoir ou le coude en cas d’éternuements ou de toux.
La même source rappelle aussi qu’il faut éviter tout contact physique entre personnes, veiller à l’aération des lieux de travail, respecter une distance suffisante entre les salariés et éviter la présence de toute personne présentant les symptômes de la maladie (fièvre, toux, essoufflement…).
Les cellules de veille permanentes mises en place par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Economie verte et numérique et le ministère du Travail et de l’Insertion professionnelle, ainsi que les directions régionales et provinciales des deux ministères -en fonction de leurs compétences- restent à la disposition des entreprises et unités de production pour les accompagner et leur donner davantage d’informations, conclut le communiqué.

Mercredi 18 Mars 2020

Lu 651 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif