Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les efforts du Maroc pour soutenir les PME mis en exergue lors d'une conférence internationale à Doha




Les efforts du Maroc pour soutenir les PME mis en exergue lors d'une conférence internationale à Doha
Les efforts du Maroc pour soutenir les petites et moyennes entreprises (PME) eu égard à leur rôle dans la promotion du développement socioéconomique et la création de l'emploi et des richesses ont été mis en exergue, récemment à Doha, par l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Mohammed Boussaid.
"Conscient du rôle de ces entreprises en tant que réservoir d'opportunités d'emploi qui contribue à réduire les disparités sociales, le Maroc a consenti des efforts pour les soutenir", a relevé M. Boussaid, qui a participé en tant qu'expert international aux travaux de la 14ème session de la conférence sur l'avenir économique du Moyen-Orient.
Ainsi, rapporte la MAP, il a mis l’accent sur l’appel lancé par SM le Roi Mohammed VI, lors du discours d'ouverture de la première session de la quatrième année législative de la 10ème législature, aux banques pour revoir les méthodes de financement de ces entreprises, soulignant qu'elles constituent le noyau du nouveau modèle de développement.
L'intervenant a fait observer que les PME, qui constituent la première source d’emplois, sont souvent le résultat des aspirations des jeunes et le fruit de capacités créatrices, relevant que ces entreprises, qui représentent plus de 95% du tissu entrepreneurial au Maroc, ont des besoins particuliers en termes de financement, de formation et de développement.
Selon l’expert marocain, le Royaume a été en mesure de répondre à ces besoins par le biais de plusieurs initiatives, en matière de facilités fiscales et dans le cadre du fonds "Innov Invest".
Et de conclure que les réalisations du Maroc sous la conduite de SM le Roi en matière de croissance économique reposent notamment sur la stabilité, la sécurité et l'ouverture sur le monde.
La conférence de Doha, qui réunit 270 personnalités éminentes de 73 pays, aborde des thèmes tels que "Opportunités de progrès au Moyen-Orient", "Changements majeurs dans la région", "Principaux défis de la transformation économique" et "Les conséquences du changement climatique sur l'énergie et l'économie".
La rencontre de deux jours se penchera également sur des thèmes relatifs à "L'évolution de la politique européenne à l'égard du Moyen-Orient et ses implications pour l'économie de la région", "Le nationalisme face à la mondialisation", "Le rôle des grandes villes dans la transformation du Moyen-Orient" et la dimension asiatique dans la région.

Vendredi 15 Novembre 2019

Lu 1243 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021