Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les contradictions du Bac : Vrais ou faux? Les réseaux sociaux bruissent de rumeurs sur le Baccalauréat dont il est difficile de démêler l’écheveau.




Des témoignages d’étudiants et de parents y  soutiennent, en effet, que  le déroulement des examens a été entaché d’irrégularités. Quelle en a été l’importance ? Difficile de répondre en l’absence de données globales officiellement  avérées. Il n’en demeure pas moins qu’il y en a eu. A preuve, l’agence MAP a relayé un communiqué de  l’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de l’Oriental indiquant que 28 cas de fraude ont été enregistrés lors du premier jour de l'examen national du Baccalauréat.
La majorité de ces cas ont été enregistrés auprès des candidats libres (23), indique la meme source, notant qu’il s’agit de l’usage du téléphone portable ou d'autres moyens électroniques, ainsi que de documents et manuscrits non autorisés.
La présence de ce moyen de communication moderne qu’est le GSM a d’ailleurs été au centre d’un drame à Casablanca.
Mouad, candidat aux examens régionaux a tenté le 2 juin de se suicider, à cause  d’un malentendu entre lui et l’un des surveillants. Disposant d’un portable éteint et sans carte SIM dans son cartable, il s’est vu signifier qu’il était  privé de passer l’examen et qu’il risquait même d’être poursuivi  en justice. Résultat : une tentative de suicide qui s’est soldée par des fractures graves au niveau de la colonne vertébrale et des pieds.
A Fès,  des étudiants du lycée Ibn Hani ont choisi une drôle de manière de manifester leur mécontentement. Ils ont vandalisé leur propre établissement. Ce fut fait le samedi 3 juin au deuxième jour des examens de la première année du Baccalauréat.
Du côté de Marrakech, les candidats ont, quant à eux, exprimé leur satisfaction du déroulement des examens. Ils y ont triché de bon cœur de toutes les manières possibles et imaginables. « Hjabates », téléphones, échange de réponses,…  toutes les méthodes de triche semblent s’être donné rendez-vous dans la ville ocre pour apporter aide et assistance à ses ouailles qui voulaient réussir leur régional sans avoir potassé leurs cours et sans trop se triturer les méninges.
A Casablanca, certains élèves  de la première année du Baccalauréat international  professionnel ont choisi d’exprimer différemment leur ras-le-bol. Jugeant l’épreuve de mathématiques guère à leur portée, ils ont tout simplement fait grève.
Autant de faits qui, séparés les uns des autres, donnent l’impression que ce ne sont que de simples faits divers. Ils n’en sont point puisqu’ils témoignent et portent la marque de la décrépitude de notre système d’enseignement.
Il est donc temps de promouvoir une authentique refondation du système éducatif en capacité de définir les mesures institutionnelles nécessaires, les besoins matériels, intellectuels et professionnels qui sont la base de la relance d’une école publique dont la réussite conditionnera fortement le destin de notre pays et l’avenir des jeunes générations.

Nihal Agourane (Stagiaire)
Jeudi 8 Juin 2017

Lu 895 fois


1.Posté par ALI le 07/06/2017 23:51
bonsoir.à fes des étudiants ont vandalisé leur propre établissement:non ,non ,non l auteur du texte se trompe:ce n est pas l établissement ou ces étudiants ont fait leurs études.cette année ,il y a ,grace aux mésures prises aux niveaux régional et national ,moins de triche et vous ,
vous parlez de: authentique refondation du système educatif.Mais que fait le ministère actuellement, si ce n est une réforme?pardon, mais vous ètes loin de la réalité.

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés