Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les arrivées touristiques en hausse de 4,6% à fin mai




Les arrivées touristiques en hausse de 4,6% à fin mai
Près de 4,31 millions de touristes ont visité le Maroc entre janvier et mai 2019, en progression de 4,6% par rapport à la même période un an auparavant (+4,5% pour les touristes étrangers et +5% pour les Marocains résidant à l'étranger), selon l'Observatoire du tourisme.
Les principaux marchés émetteurs ont connu une hausse en termes d'arrivées en cette période, en particulier les États-Unis (+14%), l'Italie (+12%), la France (+7%), l'Espagne (+7%) et l'Allemagne (+7%), précise l'Observatoire dans sa dernière note sur les statistiques du tourisme au Maroc, notant que les autres marchés ont également affiché des progressions, à savoir le Royaume-Uni (+6%), la Hollande (+5%) et la Belgique (+4%).
Pour leur part, rapporte la MAP, les nuitées totales réalisées dans les établissements d'hébergement touristique classés ont enregistré une hausse de 2% à fin mai par rapport aux cinq premiers mois de 2018 (+2,3% pour les touristes non résidents et +1,6% pour les résidents), relève la même source, ajoutant que les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont généré à eux seuls 58% des nuitées totales.
Ces deux destinations ont enregistré des résultats positifs de +5% pour Marrakech et de +2% pour Agadir, poursuit l'Observatoire, faisant remarquer que Tanger a également affiché une bonne performance avec +6% tandis que Casablanca et Rabat ont enregistré une baisse de -2% chacune.
Pour le seul mois de mai 2019, le nombre d'arrivées des touristes aux postes frontières a connu une baisse de 2,4% par rapport à mai 2018 (+1% pour les TES et -8% pour les MRE).
Les principaux marchés émetteurs ont enregistré des résultats contrastés. En effet, le Royaume-Uni, les Etats-Unis, l'Allemagne et l'Italie ont enregistré des hausses respectives de +12%, +11%, +2% et +4% alors que ceux de la Hollande, la Belgique, l'Espagne et la France ont affiché des baisses de -5%, -3%, -4% et -3% respectivement.
Parallèlement, le volume des nuitées dans les établissements classés a affiché une baisse de 15% en mai 2019 par rapport au même mois de 2018 (-11% pour les touristes non-résidents et -27% pour les résidents), fait savoir la même source, notant que Marrakech et Agadir ont enregistré un recul de -8% et -20% respectivement.
Les destinations de Tanger, Fès et Casablanca ont également connu une baisse importante de -16%, -11% et -10% respectivement, relève la même source.

Samedi 13 Juillet 2019

Lu 1479 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com