Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les ambitions touristiques de la province de Tanger-Tétouan-Al Hoceima


Les collectivités territoriales appelées à mettre la main à l’escarcelle pour booster le développement du secteur



Attirer plus de trois millions de touristes en 2020. Telle est l’ambition du Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima qui a récemment reconduit son président sortant pour un quatrième mandat et réitéré sa ferme volonté de donner corps à la série de projets inscrits dans le cadre du Plan d’action pour le développement touristique de cette région qui compte notamment améliorer l’offre MICE spécialisée dans les salons internationaux et consolider l’offre balnéaire sur le littoral.
Parmi les autres actions que le CRT compte également mener à bon port figurent la confirmation des marchés traditionnels (dont l’Espagne et la France) et le développement de nouveaux marchés telles la Chine et la Russie. 
Le Conseil dont les attributions couvrent une région qui compte près de 289 unités hôtelières, soit 22.550 lits, dont l’essentiel se trouve à Tanger qui regroupe quelque 50% de la capacité d’hébergement régionale, planche également  sur la qualité des prestations offertes 
Il souhaite également renforcer le nombre de liaisons aériennes entre la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et d’autres destinations européennes et initier nombre d’actions promotionnelles en 2018 avec le concours de l’ONMT.
Avec l’appui de la région,  il compte créer des points d’information dans six villes pour l’orientation et l’assistance du touriste, organiser des fam trip et des press trip au profit des destinations touristiques de la région et qui viseraient les marchés porteurs et potentiels, soutenir les événements à valeur ajoutée touristique et œuvrer pour la consolidation du produit touristique de la ville d’Al Hoceima en créant une offre de tourisme balnéaire et actif à même de drainer un tourisme qualitatif et quantitatif.
En collaboration avec la wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la délégation préfectorale du tourisme, le CRT va oeuvrer durant l’année en cours en vue de la finalisation de la mise à niveau des guides et la création d’un portail web de réservations dédié, la résolution du problème des locaux sanitaires réservés aux touristes en adoptant une approche inspirée de l’économie collaborative et un benchmarking à l’international, la création d’un «Guide pour le shopping d’artisanat», la création d’un Comité régional de l’industrie cinématographique, le renouvellement et le renforcement des circuits thématiques dans la capitale du Détroit et la création d’événementiels touristiques, ainsi que l’ouverture de nouveaux musées et lieux d’animation culturelle.
Un bémol, néanmoins, le CRT travaille quasi exclusivement avec l’aide de l’Office national marocain du tourisme qui prend en charge les opérations de promotion lancées par l’institution. La mairie de la ville de Tanger met la main à la poche et lui apporte 400.000 DH d’aide annuelle, mais le reste des collectivités locales ne suit pas. Le Conseil de la région qui devait en principe participer avec 1,5 million de DH par an au budget du CRT dépendant de sa région, traîne, en effet, le pas. 
Le tourisme dans la région du Nord, emploie 80.000 personnes et attire plus de 650.000 visiteurs qui génèrent près d’un million et demi de nuitées et que l’aide financière des conseils élus est primordiale pour son développement. 
H.T

Libé
Lundi 16 Avril 2018

Lu 746 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés