Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les actions du Maroc sous le leadership de SM le Roi en matière de migration mises en avant à Addis-Abeba

Célébration de la Journée de l'expatrié arabe


Libé
Vendredi 24 Mai 2024

Les actions du Maroc sous le leadership de SM le Roi en matière de migration mises en avant à Addis-Abeba
Les actions du Maroc sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI en matière de migration ont été mises en avant lors de la célébration, jeudi à Addis-Abeba, de la Journée de l’expatrié arabe.

L'ambassadrice du Royaume en Ethiopie, Nezha Alaoui M’Hammdi, qui intervenait lors de la célébration au siège de l’ambassade du Maroc de la Journée de l’expatrié arabe, a souligné que le Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, ne ménage aucun effort, depuis la désignation du Souverain Leader sur la question de la Migration par le 28ème Sommet de l’Union africaine, pour défendre les intérêts des pays arabes et africains sur la question de la migration et des migrants à travers le monde en prônant un agenda clair et une vision prospective du phénomène de la migration.

Mme Alaoui M’Hammdi, présidente du Conseil des ambassadeurs des pays arabes en Ethiopie, a dans ce sens mis en exergue les efforts du Royaume au niveau de l’Afrique en mettant en avant la création à Rabat de l'Observatoire africain des migrations en tant qu’institution de l’Union africaine et la Déclaration de Rabat ayant sanctionné le Forum de Rabat sur la réduction des coûts de transferts de fonds de la diaspora africaine organisé au Maroc.

Toutes ces initiatives, a relevé la diplomate marocaine, visent à concilier les intérêts des pays d’origine et des pays de destination et à opter pour une approche de développement pour tous.

Sur le plan arabe, le rôle pionnier joué par le Maroc sous le leadership de Sa Majesté le Roi dans le domaine de la migration a été salué à de nombreuses occasions, a relevé Mme Alaoui M’Hammdi, mettant en avant le respect du Royaume de ses engagements en la matière malgré "les défis auxquels sont confrontés nos pays dans la gestion des flux humains dus à la situation géographique".

Le rôle joué par le Maroc a également été salué aux niveaux régional et international dans la lutte contre l’immigration clandestine, le démantèlement des réseaux de traite des êtres humains et l’intégration des immigrants illégaux.

La diplomate marocaine a noté que la migration est un phénomène transfrontalier et, par conséquent, aucun pays, qu'il soit d'origine, de transit ou de destination, ne peut résoudre seul la question de la migration, plaidant dans ce sens pour une méthodologie globale pour tirer parti de la migration afin de parvenir à une équation qui apporte la paix, la sécurité et la stabilité aux pays, aux sociétés et aux migrants.

Au niveau mondial, et conformément à ce qu'exige le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, signé à Marrakech en 2018, les pays arabes sont appelés à redoubler d'efforts pour mettre en œuvre les exigences ambitieuses qui ont été fixées dans ce Pacte, a ajouté Mme Alaoui M’Hammdi.

Le phénomène migratoire, s’il est bien géré, contribuera de manière significative au développement global et durable des pays d’origine comme des pays de destination.
La célébration de la Journée de l’expatrié arabe a été marquée par la participation de la Ligue arabe, du Corps diplomatique arabe accrédité à Addis-Abeba, des officiels éthiopiens, des représentants du système onusien, des membres de la diaspora arabe et d’autres personnalités.

Un hommage a été rendu lors de cette cérémonie à plusieurs membres de la diaspora arabe en Ethiopie pour leur dynamique positive et leur contribution dans plusieurs domaines dans la capitale éthiopienne.

Il s’agit de Mme Kawtar Kaddouri du Maroc, et MM. Mohamed El Hariti (Jordanie), Geroge Constantine (Syrie), Mohamed Namir Zaid Abou Samahdana (Palestine), Fraid Khalaf et Nahad Dao (Liban), Aabdoul Mohamadou (Mauritanie) et Abedallah Abou Bakr Babjrach (Yémen).

"Les compétences des immigrants arabes que nous honorerons aujourd'hui et célébrerons à Addis-Abeba constituent une véritable richesse qui doit être entretenue et soutenue", afin de tirer profit de leurs expériences et expertises dans différents domaines, a notamment souligné la diplomate marocaine à l’adresse des membres de la diaspora arabe en Ethiopie.


Lu 487 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p