Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Les EEP bénéficient de plus de 28 MMDH de déblocages à fin novembre




Le montant total des déblocages du budget général de l'Etat (BGE) au titre des subventions aux établissements et entreprises publics (EEP) s'est élevé à 28,453 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre 2019, contre 27,134 MMDH une année plus tôt, soit un taux de réalisation de 78% par rapport aux prévisions de l'année 2019.
Selon une synthèse du rapport sur le secteur des EEP publié vendredi sur le site du ministère de l'Economie, des Finances et de la Réforme de l'administration, les EEP bénéficient également d’autres concours financiers sous forme de taxes parafiscales dont le montant est passé de 2,923 MMDH en 2010 à 4,519 MMDH à fin 2018, soit un taux de croissance annuel moyen d’environ 6%.
A fin décembre 2018, rapporte la MAP, le montant total de ces déblocages du BGE au titre des subventions aux EEP s’est établi à 30,792 MMDH (93% par rapport aux prévisions de l'année 2018), relève le rapport qui souligne que l’effort d’investissement des EEP pour la réalisation de leurs projets stratégiques et structurants est accompagné par un appui budgétaire de l’Etat, dirigé en faveur d’entités en charge de missions de services publics notamment au niveau des secteurs socio-éducatifs.
Pour leur part, les investissements réalisés par les EEP totalisent 66,06 MMDH en 2018, soit un taux de réalisation de 68% marquant ainsi une nette amélioration de 8 points par rapport à 2017, fait savoir la même source.
Pour l’exercice 2020, le volume d’investissement prévisionnel des EEP s’élève à 101.195 MDH et marque une stabilisation à un palier avoisinant les 100 MMDH pour la deuxième année consécutive, couplée à un taux d’exécution de plus en plus élevé. Pour les exercices 2021 et 2022, les investissements prévisionnels des EEP seraient de 100,44 MMDH et 91,52 MMDH, respectivement.
Sur un autre volet, le rapport fait ressortir l’existence de 225 établissements publics (EP) et 43 sociétés anonymes à participation directe du Trésor à fin septembre 2019, avec une augmentation au niveau des EP par rapport à 2018 (+16 unités) et des créations et des suppressions ou liquidation au niveau des participations (+13 unités).
Les EEP détiennent 479 filiales ou participations dont 54% sont détenues majoritairement, précise le rapport accompagnant le projet de loi de Finances 2020.

Mardi 21 Janvier 2020

Lu 998 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.