Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le secteur extractif se porte bien au troisième trimestre





Après un accroissement de sa valeur ajoutée de 3,8% au premier semestre 2020, le secteur extractif maintient son affermissement au 3ème trimestre de l’année en cours, en ligne avec le renforcement de la production de phosphates roche de 5%, indique la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Compte tenu d’une performance de 9,1% au T2 et de 0,1% au T1, la production de phosphates roche a augmenté de 4,8% à fin septembre 2020, après une amélioration de 2,3% un an plus tôt, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de novembre.

Pour ce qui est des exportations du secteur, le volume des ventes à l’étranger de phosphates roche poursuit la bonne dynamique du mois d’août (+16,5%), pour augmenter de 36,9% en septembre, portant leur croissance à 10,5% au terme des neuf premiers mois de l’année, relève la même source.

A leur tour, les expéditions des dérivés de phosphates se sont raffermies de 42,2% au mois de septembre et de 14% au titre des neuf premiers mois de 2020. Cette bonne orientation, en volume, s’est traduite par une consolidation du chiffre d’affaires global à l’export du groupe OCP de 27,6% en septembre, pour limiter son retrait à -2% à fin septembre 2020 et ce, malgré le maintien du recul des prix moyens de vente de phosphates et dérivés.

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 233 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.