Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le résultat net de Saham Assurance sera impacté par une charge fiscale exceptionnelle




Le résultat net annuel de Saham Assurance, au titre de l’exercice 2016, sera impacté par la charge fiscale exceptionnelle pour un montant de 130 millions de dirhams (MDH), a annoncé mardi le pôle Assurance du Groupe Saham.
"Saham Assurance a fait l’objet d’un contrôle fiscal, au titre de l’Impôt sur les sociétés, l’Impôt sur le revenu, la Taxe sur la valeur ajoutée et les droits d’enregistrement et de timbres au titre des exercices 2012-2013-2014 et 2015", souligne l’assureur coté dans un communiqué.
A l’issue de cette mission de contrôle et après plusieurs échanges avec l’Administration fiscale, rapporte la MAP, un protocole d’accord a été conclu avec la Direction générale des impôts, à la suite duquel Saham Assurance a procédé au règlement d’un montant définitif de 130 MDH, explique la même source.
Par conséquent, le résultat net annuel de Saham Assurance, au titre de l’exercice 2016, sera impacté par la charge fiscale exceptionnelle correspondante, précise la compagnie dans son communiqué publié sur le site web de la Bourse de Casablanca.
Saham Assurance relève aussi que son résultat net annuel prévisionnel au titre de l’exercice 2016, hors impact contrôle fiscal, est attendu en nette progression par rapport à 2015, confirmant les perspectives annoncées dans le communiqué financier des résultats du premier semestre publié en septembre 2016.
Le pôle Assurance regroupe les métiers de l’assurance, l’assistance, le crédit à la consommation et le TPA (ou gestion en tiers payant).
Consolidation des différentes compagnies acquises depuis 2005, Saham Assurance contribue pleinement à l’expansion internationale du Groupe, et élargit ses perspectives de croissance. Le titre Saham Assurance a clôturé l’année 2016 sur une hausse de +19,81%.

Vendredi 6 Janvier 2017

Lu 932 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 L'événementiel en quête de perspectives meilleures

Dimanche 27 Septembre 2020 - 18:00 La CGEM révèle ses propositions pour le PLF-2021