Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le procès des meurtriers présumés de l'avocat de Meknès reporté au 2 février





Le procès des 15 meurtriers présumés de Me Ibrahim Hassitou, avocat au barreau de Meknès et de son épouse Maria Bennani, a été reporté au 2 février  prochain.  La troisième Chambre criminelle près la Cour d'appel de Meknès a pris cette décision pour permettre à l’un des accusés de désigner un avocat en dehors du barreau de Meknès.
Les mis en cause doivent répondre des chefs d'accusation de constitution de bande de malfaiteurs, d'homicide volontaire avec préméditation, de mutilation de corps, de dissimulation des traces de crime et d'objets provenant de délit, de vol qualifié, de proxénétisme, d'adultère et de complicité. 
Dès qu'ils ont été avisés de la disparition, le 16 février 2006, du couple Ibrahim Hassitou et Maria Bennani, les services de Sécurité de la ville, sur ordre du parquet près la Cour d'appel de Meknès, se sont mobilisés pour démêler l'écheveau de ce double crime.


Mouhcine Abou Nada
Mercredi 14 Janvier 2009

Lu 93 fois

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés