Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le portefeuille de BMCE Capital Research tire son épingle du jeu en 2020





La sélection de valeurs de BMCE Capital Research (BKR) en 2020 parvient à tirer son épingle du jeu en affichant une performance de +0,65%, contre -4,11% pour son Benchmark le MASI-RB. “En dépit d’une situation économique historiquement difficile et d’un marché financier offrant très peu de visibilité, la sélection de valeur de BMCE Capital Research parvient à tirer son épingle du jeu en affichant une performance de +0,65% contre - 4,11% pour son Benchmark le MASI-RB”, indique BKR qui vient de publier son Strategy Annuel, étude réalisée sous le thème “Dans l’expectative du post Covid-19”. Ce résultat honorable est redevable à une stratégie de base résolument défensive parfaitement adaptée à un contexte de crise couplée à des remaniements stratégiques ayant permis de saisir les quelques opportunités offertes durant l’année, explique le bureau de Global Research panafricain du Pôle Banque d’affaires BMCE Capital, rapporte la MAP. “Au 30 décembre 2020, le portefeuille BKR affiche un PER (Ndlr: Price Earning Ratio: Rapport entre le cours de Bourse et le bénéfice net par action) de 22,1x et 20,7x pour 2020e et 2021e, contre 26,5x et 19,9x pour le MASI, et propose un rendement des dividendes estimé à 2,7% en 2020 et 3,2% en 2021”, souligne la même source. Les gains portefeuille de valeurs BKR sont principalement redevables à la performance exceptionnelle enregistrée par les valeurs technologiques, notamment HPS avec une contribution de 3,7 pts, la société pharmaceutique Sothema (1,5 pts), et le seul acteur de la grande distribution coté, Label Vie (1,6 pts), précisent les analystes de BKR. Par catégorie, la meilleure résilience de la sélection de valeurs comparativement aux indices phares de la Bourse de Casablanca provient à hauteur de 75,6% des valeurs défensives et de 13,6% des valeurs cycliques. Au volet perspectives 2021, BMCE Capital Research escompte une poursuite de la reprise du marché boursier qui devrait principalement profiter d’un arbitrage au profit du marché actions dans un contexte de taux favorable, et ce en raison du probable maintien du taux directeur à un niveau bas, et de la reprise attendue de l’activité économique qui demeure néanmoins tributaire de l’éradication de la pandémie.

Libé
Mercredi 20 Janvier 2021

Lu 310 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.