Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le parc Murdoch victime d’un vandalisme aveugle




Le parc Murdoch victime d’un vandalisme aveugle
Le parc Murdoch est l’un des plus anciens espaces verts de Casablanca. Proche du Palais Royal et très prisé pour sa verdure et ses arbres centenaires, ce parc connaît une grande affluence depuis assez longtemps pour que l’on soit attristé par le sort qui lui est réservé de nos jours.
Lorsqu’il a été rénové et inauguré par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 12 septembre 2006, le parc Murdoch, l’un des symboles de la capitale économique, est devenu, plus que jamais, un lieu idéal pour les sorties en famille. En effet, les nombreuses attractions pour enfants et les installations sportives qu’il accueille en son sein, attirent beaucoup de monde. Des visiteurs à la foi avides d’évasion et désireux de s’offrir une bulle d’oxygène dans une ville où la pollution sonore et aérienne bat son plein.
Mais malheureusement, c’est sans compter sur une frange de la population casablancaise qui envahit une fois la nuit tombée, ce petit coin de paradis citadin. Clochards de tous bords passent des heures et des heures à s'adonner à des actes de vandalisme qui ont fini par donner un aspect hideux à ce parc qui va finir tôt ou tard par jeter sa beauté naturelle aux oubliettes.
Bancs arrachés, balançoires volées et plusieurs jeux détériorés sont le résultat d’un laisser-aller qui ne peut plus durer. Les autorités sont appelées à sévir avant que ce parc, un véritable bijou à l’échelle de la métropole, ne soit plus qu'un lieu de désolation.

Vendredi 28 Février 2020

Lu 588 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.