Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le paiement par cartes bancaires a le vent en poupe




Le paiement par cartes bancaires s’incruste de plus en plus dans les mœurs des consommateurs marocains. Selon les données publiées par Bank Al-Maghrib (BAM), l’ensemble des opérations émises via ce mode de paiement est de 34 millions en 2015, pour une valeur de 16,6 milliards de dirhams (MMDH). Ce qui représente  une amélioration de 14% en nombre et 13% en valeur.
A noter que les opérations réalisées sur les terminaux de paiement électroniques (TPE) ont représenté l’essentiel des paiements effectués par cartes bancaires au titre de l’année 2015.
Ainsi, ce mode de paiement a représenté une part de 82% des transactions effectuées, soit 4% de plus par rapport à l’exercice 2014. Le paiement sur GAB, avec une part de 10% contre 14,5% en 2014, est arrivé juste après.
Mais qu’on ne se réjouisse pas si vite. Et pour cause : en dépit de cette évolution, le ratio de paiement des porteurs marocains au Maroc reste très bas. Dans son rapport annuel sur les systèmes et les moyens de paiement et leur surveillance de 2015,  BAM indique que celui-ci ne dépassait pas 12,53% en nombre et 7,29% en valeur à fin décembre 2015.

 

Samedi 31 Décembre 2016

Lu 1045 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.