Libération


Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le groupe japonais JTEKT installe son premier site de production en Afrique et au Moyen-Orient à Tanger-Med




Le groupe japonais JTEKT Corporation, l'un des leaders mondiaux de la fourniture de composants automobiles innovants, installera à Tanger-Med son premier site de production en Afrique et au Moyen-Orient.
Erigée sur une superficie de 6,5 Ha, cette première unité de production industrielle de JTEKT dans la région permettra l’approvisionnement direct des constructeurs PSA et Renault, en parallèle des autres constructeurs et marchés à l’export, a indiqué un communiqué du groupe Tanger-Med.
Mobilisant un investissement de 15 millions d'euros, ce projet sera développé sur la zone Tanger Automotive City avec un démarrage des travaux en 2018, a précisé la même source, notant que la première phase du site prévoit une capacité initiale de production annuelle de 230.000 unités.
Ce nouveau projet vient renforcer davantage la compétitivité de la filière automobile solidement implantée au sein de Tanger Med, qui compte à ce jour plus de 80 équipementiers en activité et 50 milliards de dirhams d’export en 2016, rapporte la MAP.
Le groupe japonais, qui est considéré également comme le plus grand fournisseur de systèmes de direction à assistance électrique, compte aujourd'hui 136 filiales dans 27 pays à travers le monde, avec 44.000 collaborateurs. Il a pu générer un chiffre d’affaires de 11 milliards d’euros en 2016.

Samedi 1 Juillet 2017

Lu 645 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.