Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le dispositif “Al Moutmir’’ de l’OCP fait escale à El Hajeb




Le dispositif de proximité ‘’Al Moutmir Li Khadamat Al Qorb’’ de l’OCP fait escale du 3 au 6 décembre dans la province d’El Hajeb. Plus de 400 agriculteurs de la province sont accompagnés dans le cadre de cette 9-ème étape de ce dispositif, lancé en septembre dernier et qui a sillonné plusieurs régions du Maroc (Safi, Essaouira, Khouribga, Beni Mellal, Sidi Bennour, Settat, Khemisset, Sidi Kacem).
Les agriculteurs ciblés bénéficient de l’expertise d’un laboratoire itinérant d’analyse de sol, de plateformes de démonstration, ainsi que d’un programme de formation et d’accompagnement adapté à leurs besoins, indique l'Office chérifien des phosphates, dans un communiqué.
Baptisé Agri-Plateformes, ce programme expérimental, servant de support à la formation et à l’information sur les meilleures pratiques agricoles, prévoit le déploiement de 2.000 plateformes de démonstration durant la campagne en cours, rapporte la MAP.
Le dispositif mobilise, au total, une trentaine d’ingénieurs agronomes installés de manière permanente dans 28 provinces du Royaume, précise l’Office, ajoutant que pour la campagne agricole 2018-2019, des actions ciblées sont prévues dans ces provinces ‘’permettant de proposer un accompagnement diversifié aux agriculteurs’’.
‘’Al Moutmir Li Khadamat A Qorb’’ est une composante du programme ‘’Al Moutmir’’, qui est renforcé par l’initiative Act4Farmers, laquelle permet de ‘’démultiplier l’effort entrepris par ce programme, à travers les collaborateurs OCP mobilisés dans le cadre d’Act4Community’’.
Selon l’OCP, ce dispositif met à contribution les différents acteurs de la filière, dont le ministère de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, les institutionnels, les chercheurs, les distributeurs, les revendeurs et les agriculteurs.
Ce grand dispositif est porté par une équipe d’ingénieurs agronomes en charge du développement commercial régional et qui ont pour mission la promotion de l’utilisation des engrais adaptés dans le cadre d’un ‘’itinéraire technique de qualité’’.
Cette équipe est installée dans différentes provinces du Royaume et travaille au quotidien avec les agriculteurs aussi bien pour les formations et les démonstrations agricoles que pour le suivi et l’accompagnement. Des rencontres provinciales ont été, à cet effet, initiées à partir du 25 septembre dernier. Elles concernent plus de 28 étapes pour les cultures céréales-légumineuses, olivier et maraîchage.
L'OCP met également à la disposition de l’agriculteur, des ‘’moyens scientifiques et technologiques’’, notamment le référentiel scientifique adapté à chaque étape de l’itinéraire technique et le laboratoire itinérant.

Jeudi 6 Décembre 2018

Lu 442 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés