Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le déficit budgétaire atteint 27,4 MMDH au premier semestre

Les ressources globales de l’Etat ont atteint 228,2 MMDH durant le deuxième trimestre


Alain Bouithy
Vendredi 6 Août 2021

Selon les chiffres publiés par la Trésorerie générale du Royaume (TGR), à fin juin 2021 et en comparaison avec la même période de 2020, l’exécution de la loi de Finances laisse apparaître un solde budgétaire négatif de 27,4 MMDH.

A en croire la Trésorerie générale, ce déficit résulte des ressources ordinaires (hors recettes d’emprunts) de 180 MMDH et de charges (hors amortissements de la dette) de 207,5 MMDH.

« Compte tenu de recettes d’emprunts de 48,2 MMDH et d’amortissements de la dette de 22,8 MMDH, l’exécution de la loi de Finances dégage un excédent des charges sur les ressources de 2 MMDH », a précisé la TGR dans son rapport trimestriel sur l'exécution de la loi de Finances.

Selon la même source, les ressources globales de l’Etat durant le deuxième trimestre 2021 se sont établies à 228,2 MMDH. Pour la TGR, cela représente « un taux de réalisation de 52,8% des prévisions de la loi de Finances, sachant que les arriérés de remboursement de la TVA et les demandes de restitution de l’IS ont été respectivement de 42,2 MMDH et de 4,5 MMDH à fin décembre 2020 », a-t-elle souligné.

Dans son rapport, la Trésorerie générale répartit les ressources globales de l’Etat en quatre groupes de recettes.

Composées de recettes fiscales (90%) et de recettes non fiscales (10%), les recettes ordinaires ont atteint 124,2 MMDH au cours de cette période, ce qui correspond à 54,4% des ressources globales.

Comme le précise la TGR, elles ont enregistré un taux de réalisation de 54,4% des prévisions de la loi de Finances.
En ce qui concerne les recettes d’emprunts à moyen et long termes, il ressort qu’elles ont atteint 48,2 MMDH, soit 21,1% des ressources globales de l’Etat.

Dans son rapport, la Trésorerie note qu’elles ont été réalisées à hauteur de 45% des prévisions de la loi de Finances et souligne que le recours au marché des adjudications a représenté 82,3% à ce titre.

Représentant 24,1% des ressources globales de l’Etat, les recettes des comptes spéciaux du Trésor (CST) se sont pour leur part établies à 54,9 MMDH. Les statistiques couvrant cette période montrent qu’elles ont été réalisées à hauteur de 58,2% des prévisions de la loi de Finances.

Quant aux recettes des services de l’Etat gérés de manière autonome (SEGMA), il ressort des chiffres publiés qu’« elles ont été de 923 MDH, soit 0,4% des ressources globales de l’Etat. Elles ont été réalisées à hauteur de 42,2% des prévisions de la loi de Finances ».

Dans son rapport trimestriel sur l'exécution de la loi de Finances, la TGR évoque aussi les charges totales de l’Etat qui ont atteint 230,2 MMDH, soit un taux de réalisation de 48,4% des prévisions de la loi de Finances.

La Trésorerie répartit ces charges en quatre points. Le premier concerne les dépenses ordinaires du budget général qui se sont élevées à 131,6 MMDH, soit 57,1% des charges totales de l’Etat.

Selon le ministère, «les dépenses ordinaires ont été réalisées à hauteur de 51,7% et sont constituées pour 54,3% de dépenses de personnel ».

Le deuxième point renseigne que des dépenses d’investissement de 32 MMDH ont été réalisées à hauteur de 41,4% des prévisions, représentant 13,9% des charges totales à fin juin 2021.

Troisième point : Les émissions des comptes spéciaux du Trésor. Selon les données recueillies, elles ont atteint 43,4 MMDH, soit un taux de réalisation de 46,5%. Ces dépenses représentent 18,9% des charges globales.

Quant au dernier point, le quatrième, il concerne les amortissements de la dette. Réalisés à hauteur de 46,5%, le rapport de la Trésorerie générale indique qu’ils se sont établis à 22,8 MMDH, représentant ainsi 9,9% des charges.
 


Lu 1368 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 24 Janvier 2022 - 19:45 Fort recul des importations des céréales

Lundi 24 Janvier 2022 - 18:48 Le dirham quasi-stable face à l'euro

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS