Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le climat change, l’université agit

Conférence de la Pré-COP22 de l’Uni Cadi Ayyad




 L’Université Cadi Ayyad (UCA) a organisé, lundi à Marrakech, sa conférence Pré-COP22 sous le thème: "Le climat change, l’Université agit : mobilisation scientifique et citoyenne", en vue de sensibiliser la communauté universitaire et la société civile sur le changement climatique et ses conséquences.
Cette conférence qui s’inscrit dans le cadre de la 22ème Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur le changement climatique, prévue du 7 au 18 novembre à Marrakech, constitue une occasion pour mettre en exergue les actions et les engagements de l’université en faveur du climat et du développement durable et de promouvoir les initiatives de ses chercheurs et étudiants.
Intervenant à cette occasion, le président de l’UCA, Abdellatif Miraoui, a souligné que cette conférence donne le coup d’envoi officiel des actions qui concrétisent la mobilisation dans laquelle l’université s’est engagée pour le climat depuis des mois.
Il a, dans ce cadre, fait savoir que l’UCA qui confirme son engagement pour contribuer activement à la réussite de la COP22, entend profiter de cette COP pour asseoir son rôle d’université responsable et s’engager dans une dynamique d’actions concrètes.
Ainsi, a-t-il relevé, l’université s’est engagée dans une réflexion qui porte sur la mise en place d’une nouvelle stratégie qui consiste à intégrer les principes du développement durable, à travers une stratégie durable portant, notamment, sur la gouvernance et l’ancrage territorial, la formation et la sensibilisation, l’innovation et la recherche et développement du management environnemental.
M. Miraoui a, en outre, indiqué que l’UCA qui s’est mobilisée, depuis plusieurs mois, pour la COP22, a lancé un appel à initiative auprès de toutes ses composantes en lien avec le changement climatique et le développement durable, notant que plusieurs initiatives ont été retenues, traduites en un ensemble d’actions, allant des campagnes de sensibilisation, aux concours et aux compétitions, en passant par des congrès, des conférences, des ateliers de simulation et de négociation sur le climat, des ateliers de créativité, des expositions et des projections-débats.
Pour sa part, le wali de la région Marrakech-Safi, Abdelfattah Lebjioui, a mis l’accent sur le leadership de l’université qui se confirme par son engagement et son implication efficace avec son environnement dans des forums scientifiques sur des questions revêtant une grande importance tant au niveau national qu’international.
Lors de cette rencontre qui s’inscrit dans le cadre des préparatifs à la COP22, il a relevé que l’université s’est engagée dans une mobilisation scientifique dédiée aux changements climatiques, ajoutant que la lutte contre ces changements constitue "une bataille collective en faveur du développement".
De son côté, le vice-président de la commune de Marrakech, Ahmed El Moutassadeq, a mis en relief les différents projets lancés par la commune de Marrakech en matière d’efficacité énergétique, à travers notamment le projet de rationalisation et d'amélioration de la qualité des services d'éclairage public, le projet des bus électriques, la mise en place d’une nouvelle décharge publique et la création prochainement d’un centre de tri sélectif et de traitement des déchets.
Cet événement labellisé par le Comité national de pilotage de la COP22, a connu la participation de plusieurs personnalités et acteurs nationaux et locaux, notamment le commissaire de la COP22, Abdeladim El Hafi, ainsi que toutes les composantes de l’université, pour une mobilisation collective pour accompagner la COP22 et s’engager durablement pour le climat.

Mercredi 26 Octobre 2016

Lu 665 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito











Mots Croisés