Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le besoin en liquidité des banques poursuit sa progression au troisième trimestre

Une évolution en lien avec la hausse de la circulation fiduciaire, atténuée par l’accroissement des réserves de change, selon la DEPF

Dimanche 29 Octobre 2023

Le besoin en liquidité des banques poursuit sa progression au troisième trimestre
Le besoin en liquidité des banques s’est accentué au cours du troisième trimestre 2023, poursuivant ainsi sa progression pour le deuxième trimestre consécutif.

Les données publiées par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) montrent qu’il s’est situé en moyenne hebdomadaire à 88,8 milliards de dirhams au terme du trimestre dernier après 73,5 milliards et 69,6 milliards au deuxième et premier trimestres de l’année en cours.

Selon la DEPF, relevant du ministère de l'Economie et des Finances, « cette évolution est en relation avec la hausse de la circulation fiduciaire, atténuée par l’accroissement des réserves de change ».

Il est à souligner que c’est dans ce contexte que de Bank Al-Maghrib « a augmenté le volume de ses injections de liquidité qui s’est établi en moyenne hebdomadaire à 101,5 milliards de dirhams après 87,7 milliards au deuxième trimestre-2023 et 83,5 milliards au premier trimestre-2023 », comme l’a indiqué la direction dans sa récente note de conjoncture (320, octobre 2023).

La DEPF précise à ce propos que les interventions de la Banque centrale ont porté, essentiellement, sur les opérations de pensions livrées (42,4 milliards de dirhams après 25 milliards au deuxième trimestre-2023) et les avances à 7 jours sur appels d’offre (35,4 milliards de dirhams après 42,4 milliards au deuxième trimestre-2023).

D’après la note de conjoncture, ces injections ont aussi porté sur «les prêts garantis accordés dans le cadre des programmes de soutien au financement de la TPME (23,7 milliards de dirhams après 20,3 milliards au deuxième-2023)».

La même source indique par ailleurs que le volume moyen des transactions interbancaires s’est inscrit en baisse par rapport au deuxième trimestre 2023 de 10,2% pour se situer à 3,2 milliards de dirhams.

Dans le même temps, le taux interbancaire moyen pondéré au jour le jour (TIMPJJ) s’est de son côté maintenu depuis le 22 mars 2023 en évolution quasi-stable, alignée sur le taux directeur, s’établissant en moyenne à 3% au troisième trimestre-23 et au deuxième trimestre-23 après 2,56% au premier trimestre-23.

A titre de rappel, le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir le taux directeur inchangé à 3% à l’issue de sa réunion trimestrielle tenue le 26 septembre dernier.

Comme le rappelle la DEPF dans sa note, cette décision a été prise «eu égard à la nette décélération de l’inflation depuis le mois de mars 2023, à la baisse sensible des anticipations d’inflation aussi bien à moyen qu’à long termes au troisième trimestre de 2023 et au niveau élevé d’incertitude liée à l’évolution de la conjoncture internationale et au contexte national au lendemain du tremblement de terre ».

En ce qui concerne l’évolution des taux débiteurs au titre du deuxième trimestre 2023, la même source indique que le taux moyen pondéré global est resté sur une tendance haussière pour le troisième trimestre consécutif.

En effet, les données suggèrent qu’il est ressorti en hausse de 23 points de base par rapport au trimestre précédent, atteignant 5,26%, après +53 pb au premier trimestre-2023 et +26 pb au quatrième trimestre de l’année écoulée.

Dans le détail, «cette hausse a concerné les taux des crédits de trésorerie (+28 pb à 5,29%), des crédits à l’immobilier (+19 pb à 4,98%) et des crédits à la consommation (+32 pb à 7,27%), a conclu la Direction des études et des prévisions financières constatant en outre que ceux des crédits à l’équipement ont en parallèle accusé un recul de 11 pb à 4,73%.

Alain Bouithy

Alain Bouithy

Lu 1234 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe






Inscription à la newsletter

L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30