Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Sommet de l’OCI salue le rôle de SM le Roi dans le soutien à la cause palestinienne

Importance stratégique de l'Initiative Royale pour les "Etats africains atlantiques


Libé
Lundi 6 Mai 2024

La 15ème Conférence au sommet de l’Organisation de la Coopération Islamique a salué le rôle de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, dans le soutien de la cause palestinienne et la protection des sacralités islamiques à Al Qods Acharif.

Le Sommet de l’OCI salue les efforts constants déployés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, pour protéger les sacralités islamiques à Al Qods Acharif et faire face aux mesures prises par les autorités de l’occupation israéliennes en vue de la judaïsation de la Ville Sainte, souligne la résolution relative à la Palestine et à Al Qods Acharif, adoptée par le Sommet.

La 15-ème Conférence au sommet de l’OCI a également salué le rôle notable que joue l’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, relevant du Comité Al Qods, pour la réalisation de projets de développement et d’initiatives au profit des habitants maqdissis et en soutien à la résistance de la Ville Sainte.

La 15ème Conférence au sommet de l’OCI a souligné également l’importance stratégique de l'Initiative de SM le Roi Mohammed VI pour les "États africains atlantiques".

Dans le Communiqué final sanctionnant ses travaux, la 15-ème Conférence au Sommet de l’OCI salue l'Initiative des "États africains atlantiques", lancée par Sa Majesté le Roi en tant que processus vers un partenariat africain visant à renforcer les liens de coopération et d’intégration entre les pays africains riverains de l’Atlantique, afin de consolider la paix, la stabilité et la prospérité commune dans la région.

Le Sommet a également salué l’initiative de Sa Majesté le Roi visant à "favoriser l'accès des pays du Sahel à l'Océan Atlantique et souligné l’importance stratégique de cette Initiative qui s'inscrit dans le cadre de la solidarité agissante du Maroc avec les pays africains frères, en général, et la région du Sahel en particulier".

Déclaration de Banjul
 
Les travaux de la 15ème session de la Conférence islamique au sommet, tenue sous le thème "Promouvoir l'unité et la solidarité à travers le dialogue pour le développement durable", ont pris fin, dimanche à Banjul, en Gambie, avec l'adoption du communiqué final et de la Déclaration de Banjul.

Le Sommet de l'Organisation de la Coopération Islamique (OCI), tenu les 4 et 5 mai au Centre de conférences international "Dawda Kairaba Jawara", en présence de nombreux chefs d’Etat membres, a adopté également une résolution sur la Palestine et Al-Qods Acharif.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a été représenté à ce Sommet par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, qui a donné lecture du Discours Royal lors de la cérémonie d'ouverture solennelle de cet événement.

La question palestinienne, la paix et la sécurité, la situation des communautés et minorités musulmanes dans les États non membres, les questions juridiques, humanitaires, sociales, culturelles, économiques, scientifiques et technologiques, médiatiques, administratives et financières étaient au menu de ce 15ème Sommet que préside désormais la République de Gambie.

La cérémonie d’ouverture, présidée par Son Altesse le Prince Faisal bin Farhan bin Abdullah, ministre saoudien des Affaires étrangères, a été l’occasion pour les dirigeants des États membres de discuter de diverses questions politiques, économiques, humanitaires, sociales et culturelles, avec un accent particulier sur le rejet des discours de haine et d’islamophobie, la promotion du dialogue, ainsi que sur les enjeux liés au changement climatique et à la sécurité alimentaire

Cette 15ème session a été précédée d'une réunion des ministres des Affaires étrangères avec la participation du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, accompagné de l'ambassadeur du Maroc en Arabie Saoudite, Représentant permanent du Royaume auprès de l'OCI, Mustapha Mansouri, de l'ambassadeur, directeur général de l'Agence Marocaine de la Coopération internationale, Mohamed Methqal, du chargé d'affaires de l'Ambassade du Maroc en Gambie, Ahmed Belhaj, ainsi que de plusieurs responsables du ministère.


Lu 319 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    





Flux RSS
p