Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Raja et la RSB assurent l’ essentiel


Le WAC risque de payer cash le nul concédé à Tétouan



La page de la mise à jour du calendrier de la Botola Pro D1 de football vient d’être tournée avec la tenue ceweek-end de cinq rencontres dont quatre comptant pourla 26ème journée et une pour la 22ème. Bien entendu, la chance a souri à certains et tourné le dos à d’autres et les plus grands bénéficiairesrestent le Raja qui a conforté son statut de leader et la RSB qui s’est accaparée du fauteuil de dauphin, au moment où le Wydad se retrouve troisième et risque de payer cash le nul concédé à Tétouan devant le MAT. Comme précité, c’est leRaja qui est en droit de se targuer le plus de sa bonne opération, en s’imposant à la maison dans la douleur face à un RCOZ des plus accrocheurs (22ème journée). L’on a pu voir des Verts plus entreprenants que lors du derby mais en face, il y avait une équipe du RCOZ qui a défendu crânementses chances et qui aurait pu créer la surprise à l’instar de la formation tangéroise. Le Rapide a marqué mais il a vu son but refusé pour hors-jeu après recours à la VAR, tout comme d’ailleurs le Raja. Et il a fallu attendre les dernières minutes (82ème) pour que lesRajaouis puissent enfin pousser un ouf de soulagement après l’ouverture du score de Mohcine Moutawalli, entré en cours de jeu, sur penalty. Ce but a largement suffi aux Verts et à leur coach,Jamal Sellami, qui a tenu à saluer la performance de ses joueurs dans ce contexte difficile, tout en se montrant confiant quant au sort de son équipe qui la voit « championne parce qu’elle le mérite ». Il s’agit là d’un scénario que les deux autres prétendants au titre tâcheront d’avorter.Acommencer parlaRenaissance de Berkane qui a conservé son élan victorieux, ajoutant à son tableau de chasse, comme prévu, la lanterne rouge du concours, le Raja de Béni Mellal, qui a déjà fait ses adieux à la cour des grands. Les Berkanis, pour qui la saison est bien loin d’être finie, se sont contentés du strict minimum, scellant le sort de cette opposition, disputée au stademunicipal d’Oued Zem, sur la petite marque de 1 à 0, but de Mohcine Iajour à la 13ème minute sur penalty. Grâce à cette victoire, la 13ème contre 11 issues de parité et seulement deux défaites, la RSB compte désormais à son compteur 50 unités, soit deux longueurs de retard sur le Raja et une de plus que le Wydad qui a raté le coche du côté du stade Saniet Rmel à Tétouan face au MAT (1-1) Une confrontation qui a démarré sur les chapeaux de roues, avec deux adversaires optant pourle jeu ouvert et qui aurait pu se terminer en faveur de l’un comme de l’autre. LesCasablancais ont été les premiers à trouverle chemin des filets, également sur penalty transformé par le spécialiste maison Yahya Jabrane, juste avant le retour aux vestiaires. Les locaux, conduits depuis les tribunes parleur nouveau coach, le Serbe Zoran Mijalovic, ex-entraîneur du WAC, ont dû attendre le second half pour remettre les pendules à l’heure, suite à un joli heading de Martin Bengoa (52è). Un résultat qui n’arrange aucunementles affaires duWACqui doitrester aux aguets, dansl’attente d’un faux pas du tandem de tête, sachant qu’il y aura une confrontation directe entre le Raja et la RSB pour le compte du 28ème acte du championnat. Outre cesrencontres ayant comme protagonistes le trio de tête, le programme de mise à jour comportait aussi le match entre la RCAZ et le MCO, deux équipes aux aspirations opposées. La Renaissance de Zemamra, qui n’est pas encore tirée d’affaire, a réussi un joli coup en s’offrant le MCO par 1 à 0, but de Mohammed Kamal (41è), sachant qu’elle a évolué toute la seconde période en infériorité numérique après l’expulsion d'Abdessamad Lembarki. Grâce à cette victoire, la RCAZ coiffe au poteau l’IRTpourse hisser au 13ème rang avec un cumul de 29 points, soit 5 unités de plus que le premierrelégable, l’OCK. LesOujdis, eux, sont bien peinards dansleur quatrième poste avec 41 points. A rappeler que, samedi, le HUSA avait surclassé, au Grand stade d’Agadir, le FUS par deux buts à un. Le championnat devra poursuivre son bonhomme de chemin dès ce soir parla programmation de deuxmatches de la 27ème journée qui opposeront,simultanément à partir de 19 heures, le CAYBà l’ASFARet leDHJ auHUSA. Les autres rencontres de cette manche auront lieu mercredi (19h00) avec comme affiches OCK-RBM, MCO-Raja, IRT-MAT, WAC-OCS, FUS-RCOZ et RSB-RCAZ. 

Mohamed Bouarab
Lundi 28 Septembre 2020

Lu 544 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Ligue des champions: Barça et Juve déjà lancés

Mercredi 21 Octobre 2020 - 18:00 Hakimi, l'ailier qui déborde d'ambition à l'Inter