Libération




Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Le Plan national de veille sanitaire est adapté à la situation selon le ministère de la Santé

Pour lutter contre le coronavirus, l'OMS a décrété l'état d'urgence de santé publique de portée internationale




Le plan national de veille et de riposte au virus corona reste parfaitement adapté à la situation, a annoncé, vendredi, le ministère de la Santé, ajoutant qu'aucune mesure supplémentaire n'est à prendre.
"Le plan national de veille et de riposte au virus corona reste parfaitement adapté à cette situation, avec ses quatre axes, comportant des actions de veille épidémiologique et médicale, de détection précoce et investigation épidémiologique et virologique, de prise en charge médicale et de coordination entre tous les intervenants", indique le ministère de la Santé dans un communiqué. "Les citoyennes et citoyens n'ont aucune mesure supplémentaire à prendre, en dehors des règles d'hygiène générale, nécessaires pour la prévention des virus à transmission aérienne, à savoir : le lavage fréquent des mains, la couverture de la bouche et du nez lors des efforts de toux ou d'éternuement, l'éviction des contacts étroits avec les malades souffrant de symptômes respiratoires", poursuit la même source.
"Aucun cas de maladie au nouveau coronavirus n'a été, à ce jour, enregistré dans notre pays", ajoute le ministère, précisant que trois cas de suspicion ont été identifiés par le système national de veille épidémiologique mais les analyses virologiques ont été négatives pour le nouveau coronavirus.
Le ministère de la Santé continuera d'informer, en toute transparence, aussi bien sur le développement de la situation relative à cette alerte mondiale qu'aux ripostes instaurées par notre pays.
L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a décrété l'état d'urgence de santé publique de portée internationale, liée au nouveau coronavirus 2019-nCov. Ce cadre permet à l'OMS de recommander des mesures spécifiques et temporaires, avec possibilité d'appui aux Etats membres, en vue de limiter la propagation de l'épidémie.
A ce jour, il est recommandé aux pays d'élever leur niveau de vigilance et de renforcer leurs capacités de détection et de contrôle vis-à-vis du nouveau coronavirus, conclut le communiqué.

Lundi 3 Février 2020

Lu 1642 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 18 Novembre 2020 - 17:03 Le collectif Parité maintenant monte au créneau